Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : " 34 ans d'une vie ", Olivier Saragaglia revient à Grenoble avec Châteauroux

-
Par , France Bleu Isère

La 5ème journée de Ligue 2 sera vendredi soir l’occasion pour le public du Stade des Alpes de retrouver une vieille connaissance, Olivier Saragaglia. Ancien joueur et entraineur du GF38, il revient à Grenoble avec Châteauroux dont il est aujourd’hui l’entraineur adjoint.

Olivier Saragaglia a entrainé le GF38 entre 2011 et 2015
Olivier Saragaglia a entrainé le GF38 entre 2011 et 2015 © AFP - Jean Pierre Clatot

Grenoble, France

Nul doute qu’il aura le droit à une chaleureuse ovation de la part du Stade des Alpes vendredi soir avant le match de la 5ème journée de Ligue 2 entre Grenoble et Châteauroux. Olivier Saragaglia a marqué le GF38, peut-être pas par ses envolées balle au pied, lui qui était un joueur à vocation défensive, mais par sa personnalité, son attachement au club (et ses tacles aussi). À l’été 2011 c’est lui qui prend en main l’équipe première, en ruine après le dépôt de bilan. Il restera sur le banc grenoblois pendant 4 saisons avec au passage une montée en CFA.

« J’ai tout connu dans ce club » Olivier Saragaglia à propos du GF38

Parti de Grenoble il y a un peu plus de trois ans, Olivier Saragaglia revient ce vendredi au stade des alpes. Désormais entraineur adjoint de Châteauroux, c’est avec émotion qu’il retrouve le GF38 : « C’est 34 ans de vie. J’ai signé ma première licence à sept ans, j’ai tout connu dans ce club : mon premier contrat pro, mes premières joies de footballeurs. J’ai passé mes diplômes d’entraineur, j’ai commencé à entrainer là-bas chez les jeunes, j’ai vu éclore de supers joueurs, certain qui ont même été champions du monde cet été (Olivier Giroud et Florian Thauvin). C’est une tranche de vie, il m’arrive même de rêver de ça, du GF, des choses que j’ai pu vivre là-bas ».

Reste qu’Olivier Saragalia va oublier ses attaches grenobloises le temps du match entre le GF38 8ème du classement (7 points) et Châteauroux 14ème de Ligue 2 (3 points)

Les rencontres de la 5ème journée et le classement de Ligue 2