Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Havre AC : la saison 2020-2021 en Ligue 2

Ligue 2 : à Clermont, le HAC aurait même pu espérer mieux

Le Havre a contraint Clermont au partage des points (1-1), ce samedi, lors de la 33e journée de L2. Un résultat satisfaisant, sur les terres d'un candidat à la montée, mais qui peut laisser des regrets tant les Havrais ont eu les cartes en main pour s'imposer. Le maintien n'est toujours pas validé.

Une frappe sur la barre, une autre de peu à côté : Khalid Boutaïb a eu les occasions pour permettre au HAC de l'emporter (photo d'archives)
Une frappe sur la barre, une autre de peu à côté : Khalid Boutaïb a eu les occasions pour permettre au HAC de l'emporter (photo d'archives) © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Clermont et le HAC se sont neutralisés (1-1), ce samedi, au stade Gabriel Montpied. Paradoxalement, c'est au Havre que ce partage des points laisse le plus de regrets. Car le scénario de cette rencontre, un peu folle par instants, lui a longtemps été favorable. D'entrée de jeu, les Auvergnats ont exercé une grosse pression. Et c'est un petit miracle si les Ciel et Marine n'ont pas craqué. Gorgelin a sauvé les meubles en réalisant deux interventions décisives sur des tentatives de Gomis et Bayo, et sa transversale l'a suppléé sur une tête de Hountondji.

Thiaré dans tous les coups

Mais alors qu'ils étaient au bord de la rupture, les Havrais ont réussi à faire mouche sur leur première occasion. A la suite d'une frappe de Coulibaly repoussée par Ogier sur sa ligne, Thiaré, en embuscade, s'est offert son 5e but de la saison (0-1, 18e). Un premier tournant suivi d'un deuxième, juste avant la pause, avec toujours Thiaré dans le coup. Pour un vilain tacle sur le Sénégalais, Seidu a été logiquement expulsé, laissant ainsi ses partenaires disputer toute la seconde période en infériorité numérique.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mais le HAC n'a pas su en profiter. Il s'est fait surprendre, en effet, quelques secondes après les entrée en jeu de Dossou et Tell, le premier permettant au second d'égaliser (1-1, 72e). Les Ciel et Marine ont eu les occasions pour reprendre l'avantage, mais Boutaïb ne les a pas concrétisées. L'international marocain, qui avait remplacé Thiaré, blessé, peu après la reprise, a manqué de réussite sur une frappe renvoyée par la transversale, mais peut-être aussi d'un peu de justesse sur une autre venue s'échouer au ras du poteau.

Dans notre situation, on ne veut pas s'exposer et on a peut-être joué un peu trop la prudence. Khalid Boutaïb

"Avant le match, on aurait signé pour un match nul. Mais au vu des événements, on peut être un peu déçus, résume Boutaïb. C'est à l'image de notre saison. Le carton rouge nous laissait penser qu'on allait peut-être pouvoir enfoncer le clou. Malheureusement, on n'a pas su le faire. Dans notre situation, on ne veut pas s'exposer et on a peut-être joué un peu trop la prudence. Je ne faisais que me plaindre de ne pas me créer de situations, et là, j'en ai eu deux ou trois. C'est dommage que je n'aie pas pu aider l'équipe à remporter ce match."

A cinq journées de la fin, le HAC compte 40 points. Pas encore suffisant pour officialiser le maintien. "Non, mais ça ne fait rien. On fait nul à Auxerre, nul à Clermont, ça veut dire que le groupe a des ressources, réagit le coach Paul Le Guen. Par rapport au déplacement à Rodez (samedi prochain), j'avais en tête, si nous avions pris les points nécessaires aujourd'hui, de faire appel à de nombreux jeunes. Mais ce ne sera pas le cas. Je ferai tourner dans une moindre mesure."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess