Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : Amiens-Niort, l'heure de vérité

-
Par , France Bleu Poitou

A deux matches de la fin, les Chamois Niortais, 17èmes, se déplacent ce samedi à Amiens, 10ème (sans David Djigla et Joseph Mendès). Si Niort gagne et pas Caen, le maintien sera validé. Tout autre résultat et il faudra attendre la dernière journée.

Lors du dernier match.
Lors du dernier match. © Maxppp - Agence

Rush final, money time, épilogue... Appelez-la comme vous voudrez, l'ultime séquence du championnat de Ligue 2 va débuter ce week-end pour les clubs encore concernés par un enjeu. Encore dix jours, et les jeux seront faits, les situations se décanteront pour de bon.

Les deux prochaines journées établiront définitivement les maintenus, le barragiste et le second relégué qui accompagnera la Berrichonne en National. Pour Niort, ce dernier volet se jouera en deux actes. Première scène samedi 20h dans la "petite Venise du Nord".

"Ne compter que sur nous-mêmes"

Les acteurs niortais sont connus. Un groupe de 20 joueurs "pour garder tout le monde concerné". Des absents : David Djigla (ischio) et Jospeh Mendès (genou). Des retours : Ibrahima Conté, remis du Covid, Brahim Konaté, revenu de sa blessure, et Lenny Vallier, autorisé à rejouer après sa suspension. Et la présence du jeune Samuel Renel au sein du contingent transporté en Picardie.

A Amiens, dans un stade de la Licorne encore à huis clos, les Chamois laisseront les chimères au vestiaire pour se retrousser les manches et aller chercher les derniers points salvateurs, peu importe la manière. "Les cartes sont distribuées, on est prêt et on va jouer ce match avec la ferme intention de mettre l'énergie nécessaire" explique l'entraîneur Sébastien Desabre. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le coach poitevin balaie l'argument d'une équipe amiénoise maintenue qui serait désormais en roue libre et prévient : "Il ne faut désormais compter que sur nous-mêmes. On a notre destin entre nos mains. Cela va d'abord se jouer entre nous". Le technicien espère surtout que la défense tiendra le choc. Le trident dans l'axe sera-t-il reconduit derrière ? En tout cas, il a eu le mérite de stopper l'hémorragie.

Amiens-Niort, coup d’envoi à 20h. A vivre dès 19h45 sur notre antenne avec les commentaires de Dorian Bercheny. 

Un maintien dès samedi si...

Si Chambly ne gagne pas, Niort est assuré d’éviter une descente directe. Si Caen fait match nul ou perd et que Niort gagne, les Chamois sont maintenus. Tout autre résultat, et il faudra attendre la dernière journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess