Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : Ozer Ozdemir (Havre AC) envoie un message à son entraîneur

Auteur d'une belle rentrée à Châteauroux, où le HAC a été battu lors de la 35ème journée de Ligue 2, Ozer Ozdemir postule désormais à une première titularisation. Lui dont le temps de jeu est famélique, cette saison.

Ozer Ozdemir totalise 90 minutes de jeu en Ligue 2, cette saison
Ozer Ozdemir totalise 90 minutes de jeu en Ligue 2, cette saison © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Le Havre - France

Contre Châteauroux, l'entraîneur du Havre AC a préféré chambouler toute sa défense plutôt que de palier l'absence de Barnabas Bese par la titularisation d'Ozer Ozdemir (21 ans), lui aussi latéral droit. Modifier trois postes, plutôt que de n'en changer qu'un : la démonstration, une fois encore, que le coach ne semble pas faire suffisamment confiance au jeune homme de 21 ans. 

En effet, Oswald Tanchot a pris la décision de modifier une charnière centrale qui fonctionnait bien et qui n'avait pris qu'un seul but sur les trois dernières journées. ll a aussi préféré faire glisser Samba Camara à gauche, alors même que tout le monde préfère le voir jouer dans l'axe, lui le premier. Et il a fait le choix de rebasculer Steeve Yago à droite, alors que le burkinabé prêté par Toulouse est titulaire à gauche depuis plusieurs matchs, couloir dans lequel il semble apporter plus de garanties. 

Résultat, face à la Berrichonne : une défense fébrile, en manque de repères et d'automatismes, et des couloirs qui ont souvent pris l'eau, notamment lors de l'ouverture du score. 

Ozer Ozdemir répond présent !

Ozer Ozdemir, à qui il reste deux ans de contrat, n'est pas encore apparu comme un titulaire indiscutable et ne dévore pas encore la concurrence, lui qui n'a jamais eu la possibilité d'enchaîner. Seulement, non seulement le choix d'Oswald Tanchot n'a pas été payant. Mais il a, en plus et dans le contexte, rendu perplexe

Entré en jeu à seize minutes de la fin, alors que Steeve Yago risquait de prendre un rouge, le jeune homme en a, en tous cas, profité pour se mettre en évidence. Solide et même dangereux, par moment, il a multiplié les centres et les tentatives de combinaisons dans son couloir. 

Pour sa troisième apparition en Ligue 2 cette saison, malgré un message négatif reçu la veille, Ozer Ozdemir en a adressé un positif, affichant un bon état d'esprit. Prouvant qu'il méritait, sinon d'être aligné systématiquement, d'avoir au moins sa chance. 

De quoi lui permettre de s'immiscer dans le onze de départ, vendredi prochain ? Possible, dans la mesure ou Steeve Yago sera suspendu. Si Barnabas Bese ou Yacouba Coulibaly (convalescents) n'était pas apte, Ozer Ozdemir pourrait enfin avoir sa chance d'entrée de jeu