Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 | Brest : en playoffs, mais l'infirmerie déborde

samedi 12 mai 2018 à 13:46 Par Julien Balidas, France Bleu Breizh Izel

Le Stade Brestois a validé sa place en playoffs de Ligue 2 vendredi soir avec son match nul sur la pelouse de Châteauroux (2-2). Les hommes de Jean-Marc Furlan joueront au Havre mardi. Point noir : la liste des blessés s'allonge de jour en jour.

Jessy Pi devrait manquer le rendez-vous au Havre mardi. Il est très incertain.
Jessy Pi devrait manquer le rendez-vous au Havre mardi. Il est très incertain. © Maxppp - PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Brest, France

Gaëtan Belaud (saison terminée), Alexandre Coeff (ischios) et Ibrahima Sissoko (fracture d'un orteil) ? Blessés. Depuis plusieurs rencontres maintenant. Kevin Mayi ? Entorse avant le déplacement à Châteauroux. Tous les quatre ne verront pas la Normandie en début de semaine. 

Et voilà que Jessy Pi vient à son tour garnir l'infirmerie. En délicatesse avec ses adducteurs et son pubis, le milieu de terrain a été remplacé par Bruno Grougi à l'heure de jeu vendredi soir. Il devrait manquer le match de mardi au Havre. Sauf miracle. 

Jessy Pi : "Je méritais de faire ces barrages"

"J'avais déjà une douleur en fin de match contre Quevilly. Les tests de la semaine étaient pourtant bons. En première mi-temps, ça allait mais la reprise de la seconde période me fait mal. Après l'arrêt d'un quart d'heure. J'étais plus un poids pour l'équipe. Je n'ai jamais eu cette douleur, je ne connais pas. C'est frustrant. Je méritais de faire ces barrages je crois, j'ai fait pas mal de matches cette année. Je croise les doigts, du repos jusqu'à mardi mais c'est peu probable."

Le Stade Brestois aura une séance d'entraînement dimanche, une autre lundi. Avant de partir en avion vers Le Havre mardi matin.