Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : les espoirs de maintien de la Berri s'envolent après la défaite 1 à 0 à Pau

-
Par , France Bleu Berry

Et de quatre ! Quatre défaites à la suite dont les deux dernières face à deux concurrents direct au maintien Nancy 4 à 1 et Pau 1 à 0. La Berri file tout droit vers le championnat National et ce à dix journées de la fin du championnat.

L'attaquant Castelroussin Aléxi Goncalvès à une nouvelle fois manqué de précision devant les buts Palois
L'attaquant Castelroussin Aléxi Goncalvès à une nouvelle fois manqué de précision devant les buts Palois © Maxppp - Anna PAUL

C'est sans doute la défaite de trop. Après celle concédée à la maison 4 à 1 face à Nancy, la Berri a certes mis plus d'envie sur la pelouse de Pau, un autre concurrent au maintien mais à l'arrivée c'est un zéro pointé en terme de point et un succès des Palois 1 à 0. Si l'entraîneur Castelroussin a souhaité féliciter ses joueurs sur l'engagement, la solidarité et sur l'état d'esprit, en revanche, la Berri a, une nouvelle fois, manqué de précision à l'image des deux  seules occasions en or massif par Gonçalves en première mi-temps et surtout Ibara en seconde période.

Benoit Cauet, entraîneur de la Berri : "Il nous faut maintenant gagner sept matchs sur dix."

Cette 18e défaite en 28 journées mais aussi la quatrième de suite sonne le glas des espoirs de maintien en ligue 2. A dix journées de la fin du championnat, le technicien Castelroussin a fait les comptes : "Il nous faut gagner sept matchs sur les dix qu'ils nous reste à jouer. Tout est possible, bien sûr, surtout avec cet état d'esprit là." Les footballeurs de la Berri sont sonnés. Ces deux occasions manquées sont en fait le reflet d'une saison ou le secteur offensif a été défaillant. 

La descente en National se précise

Les renforts au mercato d'hiver n'ont pas apporté cette percussion et encore moins cette précision devant le but. Ce fameux réalisme ou cette réussite qu'il faut souvent provoquer n'ont pratiquement jamais été au rendez vous cette saison ou alors trop peu. L'avenir sportif, ce sont les dix dernières rencontres à jouer dont le prochain déplacement à Sochaux. Mais aussi et surtout le rachat du club par le Prince Saoudien Abdullah bin Mosaad qui devrait dès lundi devenir le propriétaire du club. Un club qui devrait retrouver la troisième division comme lors des saisons 2015 à 2017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess