Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 : contre Caen, le FCSM met fin à sa série de matchs sans victoire à domicile (1-0)

Sochaux s’impose pour la première fois depuis plus de deux mois à domicile 1-0, face au Stade Malherbe de Caen. Sur pénalty, Chris Bedia a marqué son neuvième but de la saison. Le FCSM, toujours 7ème, est à six longueurs du barragiste, Auxerre.

Prmeière victoire depuis février pour Sochaux à domicile.
Prmeière victoire depuis février pour Sochaux à domicile. © Radio France - Christian Lemontey.

Une histoire de pénalty, encore. Cette fois, elle a tourné en la faveur du FCSM. Après la rencontre contre Grenoble, l’arbitre de la rencontre a de nouveau désigné deux fois le point blanc au milieu de la surface de réparation. Mais, face à Caen, les penaltys ont été attribués aux Sochaliens. Et ça change tout. Puisque les Jaune et Bleu se sont imposés. Et ce, pour la première fois depuis le 15 février à domicile. 

Penalty raté de Weissbeck en début de match

Une victoire 1-0 grâce à Chris Bédia, auteur de son neuvième but de la saison, à la 65ème minute de jeu, sur la deuxième tentative sochalienne. Car en début de rencontre (8’), le capitaine Gaëtan Weissbeck a vu sa tentative repoussé par le jeune Sullivan Péan, excellent ce samedi soir. Le meilleur buteur du FCSM a tenté sa chance après une faute sur Steve Ambri, stoppé irrégulièrement dans sa surface par l’attaquant caennais Zady Sery.

En revanche, après l’heure de jeu, Chris Bedia s’est fait justice lui-même, et il peut dire merci à la défense du Stade Malherbe. Car sur un contrôle complètement raté du pourtant expérimenté Weber, l’ancien Troyen s’est saisi du ballon, mais s’est fait faucher par le portier de SM Caen, alors que l’attaquant s’excentrait sur le côté gauche de la surface. Pas de deuxième erreur. Ficelle. 

Et ce deuxième penalty est arrivé à point nommé pour pour Sochaux, qui comme contre Grenoble, avait le pied sur le ballon, sans arriver à se montrer dangereux offensivement. « On savait que cette équipe n’allait rien lâcher. On a connu cette situation. Où il faut sauver un club. Tactiquement ce n’était pas le même Caen que celui qu’on a joué en décembre. Ils nous ont laissé peu d’espace. On a corrigé à la mi-temps. Il fallait être patient. On a construit cette victoire avec beaucoup d’intelligence et de patience. Bravo aux joueurs », détaillait Omar Daf après la rencontre. 

"Une victoire avec de la personnalité", selon Omar Daf

Avec cette victoire, la 12ème de la saison, les Jaune et Bleu restent septièmes. Ils sont à six points du barragiste, Auxerre. Les Icaunais viendront à Bonal lors de la 38ème journée. Le coach sochalien l’a bien en tête : « Depuis plusieurs mois on y pense. Il reste trois matchs. A Grenoble, il faut féliciter l’arbitre qui a faussé les débats. Nous on est dans notre championnat. On va continuer à aller de l’avant à prendre le maximum de points, on fera le compte à la 38ème journée. Ce soir c’est une victoire avec de la personnalité. »

Mais ça passe par deux déplacements périlleux. D’abord face à un autre mal classé, le 18ème, Dunkerque, puis chez le deuxième, Clermont.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess