Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : Contre Troyes, le Stade Brestois souffle le chaud et le froid

samedi 12 janvier 2019 à 18:01 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Le Stade Brestois n'a pas su conserver son avantage au score. Alors qu'il menait 1-0 à la pause, après une action de classe du duo Charbonnier - Autret, Troyes est revenu en début de seconde mi-temps et a arraché le nul. Et il a perdu Weber, expulsé en tout fin de rencontre.

Charbonnier et Autret ont encore frappé
Charbonnier et Autret ont encore frappé © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Brest, France

Le match. Brest contrôle la première période, manque d'ouvrir le score par maladresse (par Charbonnier ou Court aux 22e et 24) mais concrétise grâce à une action de classe entre Mathias Autret et Gaëtan Charbonnier (39e).

Dans les vingt mètres troyens, sur l'aile gauche, les deux brestois se jouent à eux seuls de la défense adverse. Autret conclut par son premier but en championnat depuis fin octobre. Avec son offrande, Charbonnier reprend seul la tête du classement des passeurs décisifs.

Sans doute sous l'effet de la reprise, les Ti Zefs ne gardent pas le même niveau en seconde période. Et laissent les Troyens revenir dès le retour des vestiaires. Bernard se fait devancer par Mbeumo, qui ajuste Larsonneur (1-1, 50e). Après ça, les Brestois n'arriveront pas à mettre assez de rythme pour reprendre l'avantage.

Une deuxième mi-temps à oublier pour les Brestois qui vont recevoir une pluie de carton de la part de l'arbitre, Faouzi Benchabane. Anthony Weber est même exclu dans les arrêts de jeu. Le Stade Brestois n'avait encore jamais reçu de carton rouge en Ligue 2.

Brest consolide sa seconde place, mais perd un peu de terrain sur le leader Metz, et sur ses poursuivants, dont le PFC, son prochain adversaire (voir le classement ci-dessous) 

L'homme du match

Aux côtés du duo Charbonnier - Autret, encore décisif, Ibrahima Diallo a fait une très grosse première période.

Préféré à Corentin Jacob pour remplacer Jessy Pi, toujours convalescent, il a récupéré un nombre de ballons assez importants, avant d'être plus discrets en seconde mi-temps.

Le joueur prêté par Monaco et en train de rassurer. Il avait déjà montré de belles choses en coupe de France, à Rennes, ou à Niort et Vannes, avant la trêve.

Les réactions