Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ASNL : la saison 2020 - 2021

Ligue 2 : des arrêts de jeux fatals pour l'ASNL à Caen (2-1)

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'ASNL battue ce samedi à Caen, 2-1, pour le compte de la 10e journée de Ligue 2. Malgré l'ouverture du score par Rocha (27'), les Nancéiens se sont inclinés sur un CSC de Coulibaly (28') avant d'être crucifiés dans le temps additionnel de la seconde période par Gioacchini (94'). Rageant !

Kenny Rocha et les Nancéiens n'ont pas été récompensés à Caen
Kenny Rocha et les Nancéiens n'ont pas été récompensés à Caen © Maxppp - Stéphane Geufroi

L'ASNL revient bredouille ce samedi de son déplacement à Caen. Terrassée dans le temps additionnel, l'équipe de Jean-Louis Garcia avait pourtant ouvert la marque par Rocha (27'), les Caennnais ont égalisé dans la minute suivante par un but contre son camp de Coulibaly (28') avant d'arracher la victoire par Gioacchini (94'). Les Caennais pourtant réduit à 10 après l'expulsion de Weber (63') ont réussi le hold-up parfait . Au classement, l'ASNL perd deux places et se retrouve 14e. 

Le film du match 

Rageante cette défaite en Normandie. Malgré une prestation collective de qualité, les Nancéiens ont manqué de vices pour revenir avec au moins le point du match nul.  Bien en place et à l'aise techniquement, l'ASNL prend le dessus sur Caen. L'activité des latéraux, Karamoko et Fischer montrent les intentions offensives d'une équipe nancéienne décimé mais dont la volonté est de ne pas subir. L'ouverture du score est logique quand Haag obtient un coup franc à l'entrée de la surface de réparation que transforme Rocha (27'-0-1). La joie nancéienne est douchée quasiment sur l'engagement. Un centre de Court parvient dans la surface de réparation, l'attaquant caennais Mendy se trouve entre Seka et Coulibaly, ce dernier trompe son gardien Valette qui manque sa sortie (28'-1-1). Ce score de parité est acquis à la mi-temps. 

Rocha proche du 2-0

En seconde période, la physionomie n'évolue guerre. L'ASNL toujours alerte monopolise le ballon et reste bien organisée. Rocha, entreprend un déplacement dans le dos de la défense adverse, son contrôle lui permet de se mettre en position de tir dans la surface de réparation mais sa frappe est détournée par le gardien normand, Pean (49'). Nancy poursuit sur le même tempo et met à mal son adversaire. Weber écope d'un second avertissement et laisse ses coéquipiers à 10 après une faute sur Cissoko qui est obligé de quitter ses partenaires (64'). 

Triboulet a manqué de promptitude sur le coup franc qui amène le deuxième but Caennais
Triboulet a manqué de promptitude sur le coup franc qui amène le deuxième but Caennais © Maxppp - Stéphane Geufroi

L'ASNL gâche et se fait punir

Jean-Louis Garcia fait entrer Barka. L'ASNL garde la maîtrise du jeu. Haag sollicite le portier caennais (76'), Rocha sur coup franc n'en profite pas (77'), tout comme Philippe qui voit son tir passer juste à côté du but normand. Ces opportunités, l'ASNL va  regretter de ne pas les concrétiser. Les deux équipes entrent dans le temps additionnel, Triboulet commet une faute au milieu de terrain, malheureusement, l'attaquant nancéien entrée en jeu quelques minutes auparavant manque d’expérience en laissant les Caennais jouer rapidement le coup franc et permettre à Gioacchini d’assommer l'ASNL au bout du bout (94'-2-1).  Cette défaite amère et imméritée ne doit pas occulter la prestation collective des joueurs de Jean-Louis Garcia qui ont montré malgré de nombreuses absences qu'ils pouvaient rivaliser avec une équipe ambitieuse de ce championnat de Ligue 2.    

Les réactions d'après-match

Choix de la station

À venir dansDanssecondess