Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 (Niort-Pau, 26ème journée) : Desabre au clair

-
Par , France Bleu Poitou

L'entraîneur des Chamois a sonné le tocsin et battu le rappel des troupes à la veille de la réception du relégable Pau à René-Gaillard. Il attend de ses tuniques bleues qu'elles fassent mouche et rapportent enfin une première victoire en 2021. Mobilisation générale.

Guy-Marcelin Kilama lors du match aller.
Guy-Marcelin Kilama lors du match aller. © Maxppp - Agence

Certains entraîneurs de la vieille école auraient qualifié cette rencontre de "match à six points". Le technicien niortais Sébastien Desabre préfère lui évacuer la pression et parle d'un duel "important, à domicile, dans une séquence où il nous faut une victoire". La sobriété des propos ne doit pas masquer la réalité : Niort joue gros ce week-end face à l'avant-dernier de Ligue 2. 

Contre une formation béarnaise relégable mais qui reste sur deux victoires et un nul au cours des cinq dernier matches, Niort devra soigner la finition. Les Chamois ne pourront pas gaspiller les cartouches comme ce fut le cas à Caen. Il faudra toucher sa cible devant. Et éviter les embuscades derrière.

Louiserre et Kilama de retour

Avec seulement sept points d'avance sur le barragiste Chambly, Niort aborde le dernier tiers du championnat avec un matelas qui devient de plus en plus inconfortable et qu'il serait de bon ton de regarnir au plus vite.

Certes, le ventre mou de cette Ligue 2 est bedonnant avec six équipes qui se tiennent par seulement trois points d'écarts. Mais le risque de relancer les derniers de la classe est réel à l'entame de cette dernière ligne droite.

La marge de manœuvre est étroite. Après la balade du début de saison sur les hauts plateaux, au lieutenant Desabre de prouver qu'il sait aussi évoluer dans l'ombre des canyons et l'étroitesse des défilés, lorsque la fatigue et les pépins de santé s'accumulent dans la troupe.

Fin de saison pour Konaté, retour avorté pour Sissoko

Bonne nouvelle, le capitaine Dylan Louiserre fait son retour et sa présence au milieu devrait mettre de l'huile dans les rouages. En défense, Guy-Marcelin Kilama revient lui de suspension. Si l'on devra encore attendre pour apercevoir à nouveau Ibrahim Sissoko (rechute au niveau du genou), on ne reverra pas Brahim Konaté (opéré du ménisque) d'ici la fin de la saison.

Le groupe niortais : Michel, Braat – Yongwa, Moutachy, Vallier, Passi, Kilama, Mbondo, Delguel – Kemen, Boutobba, Doukansy, Lebeau, Louiserre, Jacob, Bourhane – Ibnou Ba, Mendes, Autchanga.

Le groupe palois : Olliero, Bertrand, Dembele, Scaramozzino, Koffi, Sadzoute, Daubin, Diarra, Kouassi, Lobry, Assifuah, N’Diaye, Beusnard, Itaitinga, Sabaly, Ba, Armand, George

Niort-Pau, coup d'envoi à 19h, à vivre en direct dès 18h45 à la radio et sur francebleu.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess