Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : deuxième défaite de la saison pour Amiens qui s'incline (2-1) face au Paris FC

-
Par , France Bleu Picardie

Amiens enchaîne deux défaites en Ligue 2. Après s'être incliné au Havre, c'est à domicile, contre le Paris FC que les joueurs de Luka Elsner s'inclinent (2-1).

Luka Elsner, l'entraîneur de l'Amiens SC
Luka Elsner, l'entraîneur de l'Amiens SC © Maxppp - Maxppp

Avec Moussa Konaté aligné d'entrée, Luka Elsner avait opté pour une équipe offensive. Mais la première mi-temps a montré tout l'inverse. Épaulé par Chadarc Akolo, Cheick Timité et Juan Otero, l'international Sénégalais n'a quasiment touché aucun ballon.

Paris ouvre le score

Inexistants pendant cette première période, les Amiénois ont même subit l'ouverture du score. Sur leur premier corner, les Parisiens ont ouvert le score grâce à Julien Lopez. L'ancien attaquant de Marseille Consolat, esseulé a décroché une frappe puissante et trompé Régis Gurtner.

Dès le retour des vestiaires, Luka Elsner a opéré deux changements nécessaires pour tenter de réveiller une attaque apathique. Steeven Mendoza et Stephen Odey ont remplacé Juan Otero et Cheick Timité.

Mais le déclic offensif n'a pas eu lieu et même pire, Amiens a encaissé un second but. Sur une erreur de Moussa Konaté venu défendre dans sa surface, l'ASC a perdu le ballon qui a profité à Moustapha Name qui a tranquillement poussé le ballon au fond des filets. 

Réveil beaucoup trop tardif

Menés 2-0, les Amiénois se sont tout de même réveillés. Sur un coup franc lointain, la recrue de la semaine, le Nigérian Stephen Odey a été victime d'une faute dans la surface de réparation. C'est Steeven Mendoza qui a transformé le penalty (1-2).

Le réveil a donc été trop tardif. Les Amiénois s'inclinent face à un adversaire réaliste et conforté dans son fauteuil de leader de Ligue 2. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess