Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : En Avant Guingamp officialise le départ de Patrice Lair

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Patrice Lair n'est plus l'entraîneur d'En Avant de Guingamp, décevant 14e de Ligue 2 après huit journées. Bertrand Desplat, le Président, l'a annoncé lors d'un conseil d'administration, ce lundi. L'entraîneur paye plus pour ses relations avec son équipe que pour ses résultats trop moyens.

Patrice Lair, dans les salons du Roudourou
Patrice Lair, dans les salons du Roudourou © Radio France - Thomas Lavaud

Guingamp, France

Patrice Lair est donc l'entraîneur qui sera resté le moins longtemps en poste, à En Avant Guingamp... Trois mois après sa nomination, le natif de Saint-Brieuc a été "suspendu de ses fonctions" selon le message publié par le club, ce lundi soir.

Bertrand Desplat, le Président d'En Avant Guingamp, à l'origine de sa venue, a annoncé la nouvelle aux administrateurs du club, ce lundi soir.

Dans un de ces excès de franchise dont il est coutumier, Patrice Lair avait avoué, après la très moche défaite de son équipe à Sochaux, que certains joueurs l'avaient "lâché".

Ça n'a donc pas collé entre un club sur les nerfs, une équipe trop déséquilibrée pour être sereine, et cet entraîneur pourtant du cru, mais réputé pour dire, parfois un peu trop crûment sa vérité. Le Pro Park et Roudourou était devenu le théâtre, public, de ce lavage de linge sale qui aurait du se faire dans le vestiaire.

Lair a fait du Lair

A Guingamp, Patrice Lair a fait du Patrice Lair. Son caractère était connu, au moment de son recrutement. Ce management sans ménagement a pu fonctionner, brièvement à Niort, la saison passée avec des joueurs plus modestes. Pas à Guingamp, où la plupart des joueurs évoluaient encore en Ligue 1 il y a quelques mois.

Il part avec un bilan moyen, de deux victoires, trois nuls et trois défaites en huit journées. Insuffisant pour un relégué, mais pas si catastrophique eu égard aux conditions dans lesquels il a travaillé à En Avant.

Après avoir subi un mercato très intense jusque dans les dernières minutes, l'entraîneur n'a pas su trouver sur le terrain l'équilibre qui manquait dans son équipe, trop équipée sur certains postes, trop désarmée sur d'autres. 

En attendant la nomination de son successeur, Sylvain Didot assure l'interim. Il l'avait déjà fait, en novembre 2018, en compagnie du directeur du centre de formation Vincent Rautureau, après le licenciement d'Antoine Kombouaré.

Choix de la station

France Bleu