Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : enchaîner sans s'enflammer à Nîmes pour l'AS Nancy Lorraine

jeudi 20 août 2015 à 20:07 - Mis à jour le vendredi 21 août 2015 à 20:07 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Pas de nuages au dessus de l'ASNL après 3 journées de championnat. Pour autant, pas question de penser qu'un bon résultat chez la lanterne rouge nîmoise viendra tout seul.

La saison dernière, l'ASNL d'Arnaud Lusamba avait concédé le nul à Nîmes  1-1
La saison dernière, l'ASNL d'Arnaud Lusamba avait concédé le nul à Nîmes 1-1 © Maxppp

Comme depuis le début de l'été, le sourire est de mise du côté de l'AS Nancy Lorraine. Il faut dire qu'avec deux victoires et un nul en championnat, et une qualification en Coupe, le scénario est plutôt plaisant. Les Nancéiens voudront donc enchaîner ce samedi à partir de 14 heures pour la 4e journée de Ligue 2 sur la pelouse de Nîmes.

Urgence pour Nîmes

Les Gardois sont déjà en difficulté dans ce championnat qu'ils ont commencé avec 8 points de pénalité après l'affaire des matchs présumés truqués . En 3 rencontres, les "Crocos" n'ont décroché qu'un point contre Evian et la pelouse du stade des Costières est en très mauvais état. Mais l'ailier de l'ASNL Antony Robic refuse de parler de traquenard : "Ca fait partie des matchs qu'il faut jouer, il faut aller prendre des points là-bas. Tout faire pour les faire douter un maximum. Avec leur retard de points, ils sont dans une situation compliquée [...] Nous, il va falloir faire abstraction de tout ça ". Robic, auteur d'un doublé contre Brest, estime que l'équipe saura rester concentrée.

Pas d'euphorie

Nancy est à l'abri de l'euphorie, c'est aussi ce que pense le défenseur Julien Cétout : "Si on s'enflamme au bout de 3 matchs....On serait un peu bête . Le groupe est bien parce que les résultats font que ça nous met de bonne humeur, après pour que cette bonne humeur et cette confiance continuent, il faut qu'on continue à gagner [...] C'est vrai que maintenant, on sait ce qu'on peut faire de bien ".

Il faut s'appuyer sur les matchs de Brest et Laval pour espérer un résultat positif à Nîmes. Une défense solide sera aussi importante : Nancy n'a pas encore encaissé de buts en 3 matchs de championnat.

Le groupe nancéien

Ndy Assembe, Samba, Cétout, Cuffaut, Chrétien, Lenglet, Muratori, Maouassa, Aït Bennasser, Iglesias, Pedretti, Guidileye, Lusamba, Dalé, Robic, Hadji.

Blessé : CoulibalyChoix de l’entraîneur : Badila, Busin, Puyo, Diagne, Walter.

 

> Dossier | La saison 2015-2016 de l’AS Nancy Lorraine