Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute la saison 2017-2018 de l'AS Nancy Lorraine

Ligue 2 : face à Auxerre, l'ASNL débute une semaine pour "gommer une saison de merde"

vendredi 20 avril 2018 à 16:09 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Avec la réception de l'AJ Auxerre ce samedi 21 avril, l'AS Nancy Lorraine entame une semaine à trois matchs décisive pour son maintien en Ligue 2. C'est maintenant qu'il faut prendre des points pour se sauver.

L'AS Nancy Lorraine de Didier Tholot peut inverser la tendance en une semaine
L'AS Nancy Lorraine de Didier Tholot peut inverser la tendance en une semaine © Maxppp - Alexandre Marchi

Dans une semaine, l'AS Nancy Lorraine, ses supporters et ses observateurs en sauront davantage sur l'avenir du club au chardon. Ce samedi, à partir de 15 heures, face à l'AJ Auxerre de Pablo Correa, Nancy débute une semaine à trois matchs qui peut s'avérer décisive dans l'optique du maintien. Nancy se déplacera mardi au Havre et recevra vendredi prochain, Tours.

En attendant, il faut déjà bien négocier ce premier match contre Auxerre, déjà maintenu en Ligue 2, pour la 34e journée de championnat.  Didier Tholot, l'entraîneur de l'ASNL qui vivra se première à domicile, ne se cache pas derrière son petit doigt, c'est le début d'une semaine capitale : 

En une semaine, on peut gommer une saison de merde. Le destin est dans nos pieds, dans les attitudes qu'on va avoir pour laisser ce club en deuxième division."

Didier Tholot veut ce samedi une équipe qui prend des risques, qui tente d'enflammer ce stade Marcel Picot. Un discours ambitieux, quand l'équipe n'a gagné que quatre matchs à domicile. Cela ajoute un peu de pression mais ça n'inquiète pas le milieu de terrain Julien Cétout : 

Si on a la main qui tremble ou le pied qui tremble, on ne fait pas ce métier. Il y a de la pression mais on le sait, on le savait avant de commencer. Ce n'est pas maintenant qu'il faut se pisser dessus. Au contraire, c'est maintenant qu'il faut montrer qu'on en a et essayer de négocier cette semaine de la meilleure façon possible."

Julien Cétout vise le triplé, trois victoires en sept jours qui garantiraient probablement le maintien en Ligue 2 à l'AS Nancy Lorraine.

ASNL - Auxerre, coup d'envoi à 15 heures, avant-match dès 14h30 sur France Bleu Lorraine et Francebleu.fr.

Le groupe nancéien

Jourdren, Chernik, Cétout, Yahia, Lang, Diagne, Badila, Fischer, Nguiamba, Abergel, N'Guessan, Bassi, Ba, Hadji, Dalé, Nordin, Koura, Dembélé.
Suspendu : Muratori.
Blessés : Robic, Marchetti, Chrétien.
Choix : Cuffaut, Clément, Ndy Assembe, Bidounga, Barka, Busin, Eler.

Le groupe auxerrois

Boucher, Westberg, Arcus, Diallo, Tacalfred, Adeoti, Ndicka, Youssouf, Touré, Fomba, Konaté, Sangaré, Fumu Tamuzo, Sakhi, Ayé, Philippoteaux, Yattara, Begraoui.