Football

Ligue 2, football : Le FC Metz à Laval pour consolider sa première place

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord jeudi 10 septembre 2015 à 15:43

Les maillots du FC Metz
Les maillots du FC Metz © Radio France - thomas jeangeorge

Ce vendredi, à l'occasion de la sixième journée de la Ligue 2, le leader messin se déplace à Laval. Les deux équipes sont en pleine forme : Les grenats sont invaincus depuis le début du championnat et les tangos viennent de remporter leurs 3 derniers matchs de Ligue 2.

Après deux semaines de coupure, pour cause de mini-trêve internationale, le FC Metz retrouve donc le championnat de Ligue 2. Avant un passionnant derby contre Nancy, la semaine prochaine, les messins se rendent ce vendredi sur la pelouse de Laval. Le Stade Lavallois, c'est le club de L2 par excellence, avec 30 saisons passées dans l'antichambre de l'élite. Après 5 journées de championnat, les footballeurs de la Mayenne pointent à une très intéressante quatrième place au classement. Ils restent notamment sur 3 succès consécutifs en L2. " C'est une formation très solide, avec des joueurs expérimentés " a d'ailleurs commenté le coach messin, José Riga.

Mayouka sans doute titulaire à Laval

Pour cette rencontre en Mayenne, le leader messin, toujours invaincu en championnat, est toujours privé de Nuno Reis, blessé au pied et de Cheick Douckouré qui s'est fait opérer du genou la semaine passée. Le gardien Thomas Didillon est lui incertain en raison d'une contracture à la cuisse. Si son forfait se confirme, le portier messin sera remplacé dans les cages lorraines par David Oberhauser. Les 4 dernières recrues du mercato estival messin ne feront pas toutes le déplacement à Laval. le latéral gauche portugais, Tiago Gomes, pas encore opérationnel physiquement, devrait rester en Lorraine. le buteur zambien Emmanuel Mayouka, pourrait, quant à lui, débuter la rencontre.

Riga dans la tourmente ne veut penser qu'au terrain

La semaine a été rude pour le coach du FC Metz, José Riga. Son nom a été cité en Belgique dans une affaire de corruption présumée. Selon le groupe Sudpresse, le technicien belge aurait été rémunéré la saison passée par un joueur du Standard de Liège afin que ce dernier joue plus. José Riga a démenti en bloc ces allégations et va porter plainte contre ce média. " Cette affaire est totalement aberrante et je suis ébranlé. Mais ce qui m'intéresse maintenant, c'est le déplacement à Laval " a lâché ce jeudi l'entraîneur du FC Metz à la presse lorraine. Une victoire à Laval ce vendredi lui permettrait sans doute d'oublier cette mauvaise histoire belge. 

José Riga, le nouvel entraîneur du FC Metz - Radio France
José Riga, le nouvel entraîneur du FC Metz © Radio France - Thomas Jeangeorge