Football

Ligue 2, football : Le FC Metz qui a battu Créteil peut remercier Christian Bekamenga, son nouvel attaquant.

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord vendredi 22 janvier 2016 à 23:40

Daniel Candeias, le milieu de terrain messin
Daniel Candeias, le milieu de terrain messin © Maxppp

Ce vendredi 22 janvier, à l'occasion de la 22ème journée de la Ligue 2, le FC Metz s'est imposé sur sa pelouse contre Créteil (2-1). Le héros messin de ce match s'appelle Christian Bekamenga, le nouvel attaquant grenat qui a inscrit un doublé.

Et soudain " Bekamengoal " surgit. Mené 1 à 0 à la pause par l'US Créteil Lusitanos, le FC Metz s'est finalement imposé vendredi soir sur sa pelouse grâce à un doublé de son nouvel attaquant, le camerounais Christian Bekamenga (54ème et 79ème). Grâce à cette victoire (2-1), la 10ème de la saison en championnat, le club à la Croix de Lorraine remonte temporairement sur le podium de la L2, en attendant bien sûr les autres rencontres du week-end et de lundi.

Un but gag pour Didillon, la rentrée séduisante de Krivets 

Après la défaite contre Valenciennes (2-1), le staff messin décide de changer son équipe pour affronter le mal-classé francilien. Daniel Candeias et Nuno Reis font notamment leur retour dans le 11 de départ et Christian Bekamenga est titularisé pour la première fois à la pointe de l'attaque lorraine. En première période, le FC Metz se montre assez hésitant et Créteil résiste plutôt bien. Les protégés de Laurent Roussey ouvrent même la marque à la 40ème minute de jeu sur un but-gag : Après une passe en retrait de Nuno Reis vers son gardien, Thomas Didillon manque son dégagement qui heurte le pied du Cristollien Andriatsima et le ballon finit au fond des filets lorrains. Après la pause et un bon coup de gueule de Philippe Hinschberger, le FC Metz reprend la partie à son compte. Rentré à la mi-temps, Sergueï Krivets est dans tous les bons coups. Les occasions lorraines devant les cages adverses se multiplient et à la 54ème minute de jeu, Christian Bekamenga égalise pour le FC Metz (1-1). Le FC Metz insiste et après un débordement côté gauche de son capitaine Yéni N'Gbakoto, le nouvel attaquant camerounais des grenats doublent la mise à 12 minutes de la fin du match (2-1). Le revers humiliant contre le VAFC est effacé et le FC Metz a retrouvé du crédit. Les grenats semblent de retour et enfin performants dans la course à la montée. il faudra confirmer ce résultat contre Evian Thonon Gaillard, le 29 janvier prochain.

Le messin Ferjani Sassi à la lutte face au cristollien Mollet - Maxppp
Le messin Ferjani Sassi à la lutte face au cristollien Mollet © Maxppp

Les autres résultats de cette 22ème journée de Ligue 2 : Nancy 3-4 Nîmes ; Auxerre 2-1 Tours ; Paris FC 0-0 Sochaux ; Bourg en Bresse 0-0 Valenciennes. 

Partager sur :