Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2, Grenoble-Toulouse : les recrues postulent, le TFC veut lancer sa saison

-
Par , France Bleu Occitanie

Pour la deuxième journée de Ligue 2 à Grenoble, le coach du TFC Patrice Garande pourra compter sur des forces supplémentaires. Même si on attend encore trois ou quatre recrues sur les bords de Garonne, les Violets veulent lancer leur saison après la déconvenue au Stadium face à Dunkerque.

Janis Antiste et les Toulousains veulent la défaite inaugurale contre Dunkerque.
Janis Antiste et les Toulousains veulent la défaite inaugurale contre Dunkerque. © Maxppp - MICHEL VIALA

La déception de Dunkerque passée, Toulouse a rendez-vous en Isère ce samedi (19 heures sur France Bleu Occitanie). Grenoble a également perdu son premier match de la saison (à Rodez). Vakoun Bayo et la dernière recrue Deiver Machado sont aptes à jouer. 

Plus vite ils jouent, plus vite se fait l'intégration"

Vakoun Bayo, prêté par le Celtic, a été intégré cette semaine au groupe. Il est donc apte à jouer. "La seule incertitude c'est qu'il n'a pas joué depuis longtemps", confesse Patrice Garande. 

Pour Deiver Machado, arrivé cette semaine, la donne est différente : "Il est apte. Il n'a jamais coupé l'entraînement. Ce sont deux joueurs qui peuvent postuler et nous rendre des services. Est-ce que ce sera au départ du match ? Pendant le match ? Peu importe. Je m'en réjouis parce que plus vite ils jouent plus vite se fait l'intégration. Il y a la barrière de la langue donc il faut des repères, qu'il soit avec nous pour se sentir bien et parfaitement intégré."

On pourrait donc voir au moins un de ces deux nouveaux visages samedi au stade des Alpes.  

"Je ne veux pas voir une équipe traumatisée"

Si le TFC n'a pas bouclé son effectif, le coach ne veut pas s'apitoyer sur son sort. Hors de question de prendre trop de retard à l'allumage : "Je ne chercherai jamais d'excuse en disant qu'il faut du temps. Il faut avoir cette mentalité, cette attitude pour que ça se passe le mieux possible. Je n'envisage même pas de perdre à Grenoble. Je ne veux pas voir une équipe traumatisée."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess