Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : Un poteau et une barre mais une défaite pour Guingamp, battu par Valenciennes

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Seize mois que Roudourou n'a pas assisté à deux victoires consécutives. Le public doit encore patienter puisque Guingamp a été incapable de battre de Valenciennes lors de la 5e journée de Ligue 2 (défaite 0-1). En Avant, 15e, rate l'occasion de basculer dans la première partie de classement.

Ngbakoto pris dans la nasse
Ngbakoto pris dans la nasse © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Guingamp, France

Le scénario est celui vécu un nombre incalculable de fois. Victime de sa fébrilité défensive, En Avant Guingamp, dominateur mais trop peu dangereux à cause d'un important déchet dans l'avant dernière passe, a concédé sa première défaite de la saison à Roudourou (0-1) contre Valenciennes. 

Un penalty si évitable

Une seule action a fait basculer le match. Lloyd Palun, qui a vécu un vrai calvaire en manquant de marquer contre camp (11e) puis en récoltant un avertissement (27e), a concédé un penalty idiot en fauchant l'ex-Guingampais Laurent Dos Santos bien loin du but de Caillard. Chergui l'a transformé (37e) et a donné l'avantage à son équipe, pourtant peu dangereuse. 

Guingamp pouvait même être heureux de ne pas être mené plus lourdement à la mi-temps. C'aurait peut-être été le cas sans un retour désespéré de Phiri dans les pieds de Chevalier (42e).

Un poteau pour Ngbakoto, une barre pour Rodelin

Voilà comment perdre le fil d'un match dont le début de match était prometteur. En tout cas, dans la lignée des deux précédents. Ngbakoto était de tous les bons coups et à même trouvé le poteau sur un coup-franc direct (6e). Mais faute d'avoir converti son temps fort, Guingamp s'est exposé à une telle issue. Ngbakoto s'est ensuite éteint, et personne n'a vraiment pris le relais, si ce n'est Lebogang Phiri par moments.

C'était surtout criant en seconde période, où les seules occasions guingampaises se résument à une frappe lointaine de Phiri claquée en corner (69e), et une tête de Rodelin déviée sur la barre (76e).

En progrès lors des deux précédentes journées, En Avant Guingamp rate une belle occasion d'atteindre enfin la première partie de classement. Cette deuxième défaite de la saison, la première à Roudourou, le laisse englué à la 15e place.

Guingamp a du soucis à se faire puisque se profile un derby à Lorient, leader, samedi. Patrice Lair va, en plus, prier pour que la blessure de Ludovic Blas, sorti en seconde période après avoir reçu une grosse semelle, soit benine. Déjà qu'il avait déjà du se priver de Kerbrat, dont le nom était pourtant inscrit sur la feuille du match.

Choix de la station

France Bleu