Football

Ligue 2 (J10) | Le Stade de Reims s'arrache contre Clermont (1-0) et conforte sa place de leader

Par Julien Lampin et Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne samedi 30 septembre 2017 à 14:09

Pablo Chavarria s'est également battu pour aller décrocher cette précieuse victoire.
Pablo Chavarria s'est également battu pour aller décrocher cette précieuse victoire. © Maxppp - maxppp

Sur sa pelouse de Delaune, le Stade de Reims a sûrement rencontré son adversaire le plus coriace depuis le début de la saison. Mais en venant à bout de Clermont avec caractère, les Rémois entretiennent la dynamique en haut du classement et s'offrent un peu plus encore de confiance

  - Aucun(e)
-
  • A Reims (stade Auguste Delaune), Reims bat Clermont 1-0
  • Mi-temps: 0-0
  • Temps : ensoleillé
  • Terrain : excellent
  • Spectateurs : 9015
  • Arbitre : Mr Millot
  • BUT - Pour Reims : Jeanvier (56e)
  • AVERTISSEMENTS - à Reims : Chavarria (44e) ; à Clermont : Perez (25e), Honorat (78e)
  • REIMS: Mendy - Métanire, Jeanvier, Abdelhamid, Koné - Da Cruz (cap), N'Dom, Diego (Kamara, 64e), Martin (Mbemba, 74e), Chavarria, Ngamukol (Kyeï, 70e). Entr. David Guion
  • CLERMONT : Bernardoni - Fontaine (cap), Laporte, Centonze (Phojo, 83e), Perez - Pererira Lage (Ndiaye, 71e), Douline, Doré (Ajorque, 66e), Gavory, Honorat, Dugimont. Entr. : Pascal Gastien

Les observateurs s'attendaient à une opposition serrée entre le Stade de Reims meilleure attaque de Ligue 2 et Clermont solide défense. Étonnement, les premières minutes sont auvergnates et il faut un Edouard Mendy vigilant pour repousser une tête vicieuse de Nicolas Gavory. Peu à peu, les rouge et blanc resserrent les rangs et remettent le pied sur le ballon. Dans une partie équilibrée, Pablo Chavarria est tout prêt d'ouvrir le score avant la pause, mais fait le mauvois choix, seul devant Paul Bernardoni.

C'est après la pause que l'état d'esprit combatif des rémois est récompensé. Peu avant l'heure de jeu, Diego adresse un corner parfait pour Julian Jeanvier dont la tête imparable permet d'ouvrir le score. Un caractère que les rémois démontreront ensuite en restant solide défensivement. A reculer, les protégés de David Guion se sont fait peur, mais un grand Edouard Mendy a su préserver l'essentiel. Auteur de sa 8e victoire en 10 matchs, le Stade de Reims conforte sa place de leader et réalise son meilleur départ en Ligue 2. Un joli cadeau pour le coach David Guion et de bon augure pour la suite.

  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-