Football

Ligue 2 - J11 : le Nîmes olympique obtient le nul face au Red Star au terme d'un match fou (3-3)

Par Hugo Charpentier et Najat Essadouki, France Bleu Gard Lozère vendredi 14 octobre 2016 à 23:29

Le défenseur Anthony Briançon, buteur ce vendredi soir
Le défenseur Anthony Briançon, buteur ce vendredi soir © Maxppp - Maxppp

Match spectaculaire ce vendredi soir entre le Red Star et le Nîmes Olympique. Les deux équipes se sont rendu coups pour coups pour finir sur un score de parité : 3-3 ! Un nul qui permet aux hommes de Bernard Blaquart de prolonger leur belle série d'invincibilité ...

Que de rebondissements ce vendredi soir sur la pelouse du stade Jean Bouin à Paris ! D'abord menés en tout début de match, les Crocos ont égalisé à la 17e par l'intermédiaire d’Anthony Briançon avant de doubler la mise quatre minutes plus tard grâce à Christian Kouakou, bien servi par Rachid Alioui. Mais à la 36e minute de jeu le Red Star égalise, score à la mi temps ? Deux buts partout, on se régale !

La série d'invincibilité continue

Au retour des vestiaires, le deuxième acte repart sur le même rythme : Christian Kouakou signe un doublé et permet aux Crocos de reprendre l'avantage à la 50e : 3-2 ! Mais cinq minutes plus tard, c'est le défenseur du Red Star, Naby Sarr, qui permet aux siens d'égaliser d'une tête puissante. Vous pouvez reprendre votre souffle, la rencontre baisse ensuite d'intensité, et le score ne bougera plus.

Un nul spectaculaire qui permet aux hommes de Bernard Blaquart de prolonger leurs série d'invincibilité à six matches et de consolider leur onzième place au classement. Et pourtant ce sont bien les Crocos qui étaient les plus déçus à l’issue de la rencontre. A l’image du capitaine Fethi Harek : "On a beaucoup de regrets parce qu'on pense qu'on méritait plus de gagner que de perdre. Mais il faut voir le côté positif et cette belle série sans défaite qui continue. Et puis on marque trois buts à l'extérieur, c'est quand même pas mal... "

De son côté, Bernard Blaquart, l’entraîneur du Nîmes Olympique, trouve que ce match nul est plutôt logique : "On a le sentiment qu'on aurait pu prendre les trois points de la victoire, mais en même temps au vue de la physionomie de la rencontre on aurait pu aussi le perdre. Ce que je retiens ce soir, c'est qu'on a proposé un beau football. On a prouvé que l'on peut faire du spectacle à partir du moment où on évolue sur une bonne pelouse."

Et justement, Les Crocos retrouvent leur triste pelouse des Costières vendredi prochain pour la 12e Journée de Ligue 2. Le Nîmes Olympique recevra Sochaux, 8e.

Partager sur :