Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 2 : toute la saison 2016-2017 du HAC

Ligue 2 (J16) : Le Havre succombe au RC Lens

vendredi 25 novembre 2016 à 21:59 - Mis à jour le samedi 26 novembre 2016 à 13:54 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le Havre s'est incliné à Lens, à l'occasion de la 16ème journée de Ligue 2, ce vendredi.

Auteur de l'unique but, Cristian Lopez signe sa cinquième réalisation cette saison
Auteur de l'unique but, Cristian Lopez signe sa cinquième réalisation cette saison © Maxppp - Pascal Bonniere

Le Havre, France

Le HAC n'a pas beaucoup vu le jour, ce vendredi. Quatrième défaite de la saison, la troisième à l'extérieur, sur la pelouse du RC Lens, à Bollaert (1-0). Victoire acquise grâce à un but de Cristian Lopez, en deuxième période. Le HAC quitte le podium après un point pris sur les deux derniers matchs, et se retrouve provisoirement quatrième de Ligue 2.Le RC Lens s'empare de la troisième place, à égalité de points avec le club normand, mais avec une meilleure différence de buts.

Résumé du match avec les commentaires de Bertrand Queneutte et Alexis Bertin :

Réaction, à chaud, de notre consultant Alexis Bertin :

Le Havre surclassé ?

Jamais le HAC n'est parvenu à vraiment déstabilisé le bloc lensois. Au contraire de Fabien Farnolle, plusieurs fois contraint de s'employer pour sauver les siens des assauts adverses, le portier nordiste Nicolas Douchez avouait après le match avoir passé une soirée plutôt tranquille. Pourtant, et malgré le ressenti de bon nombre de supporters havrais et de la plupart des observateurs, l'entraîneur Ciel et Marine estime que son équipe n'a pas été surclassée. Oswald Tanchot répond à Bertrand Queneutte :

Oswald Tanchot

Oswald Tanchot : "Je n'ai pas vu une équipe qui surclassait l'autre. Pas du tout. En première mi-temps, c'est plutôt nous qui avons les occasions"

Un 3-5-2 en manque de repère

Face à Lens, Oswald Tanchot avait choisi de tenter un coup... un coup de poker ! En alignant un 3-5-2 inédit, avec Ferhat en "10", le coach havrais espérait surprendre les hommes d'Alain Casanova. A l'arrivée, pari perdu. Même si Oswald Tanchot voit malgré tout, dans ce système, des motifs de satisfaction :

Oswald Tanchot

Oswald Tanchot : "Dans ce système, il y a eu des choses très intéressantes. C'est vrai qu'il y a eu aussi des flottements, mais on n'a concédé que très eu d'occasions dans le jeu, en première mi-temps..."

Très déçu du résultat, mais comme toujours très lucide et très juste dans son analyse, Cédric Cambon regrette notamment le manque d'animation offensive et de folie devant le but adverse, de la part de son équipe. Le capitaine du soir estime ainsi que son équipe est à sa place. Le défenseur central répond à Bertrand Queneutte, sur France Bleu Normandie :

Cédric Cambon

Cédric Cambon : "Sentiment qu'on est pas encore prêt à lutter contre les grosses équipes. On n'a pas ce petit grain de folie, ce dépassement de soi, pour faire basculer ce genre de match en notre faveur (...) rien d'alarmant, mais pour continuer de grandir il faut passer ce palier."

Casanova pour la première fois sur le podium cette saison

Ce match marquait les retrouvailles entre Alain Casanova et le HAC, club dont l'entraîneur lensois a gardé les buts entre 1982 et 1990. Un match forcément particulier pour lui. Il répond à Bertrand Queneutte :

Alain Casanova

Les supporters havrais ont répondu présent !

Ils étaient près de 350 à avoir fait le déplacement, en car ou en voiture. Difficiles pour eux de se faire entendre dans un stade Bollaert où près de 25.000 lensois n'ont cessé de chanter, mais les supporters havrais n'ont pas démérité et ont supporté les leurs du début à la fin, même après le coup de sifflet final. Exemplaires, comme toujours. Un voyage magique et un match suivi en immersion, avec eux, par Clémentine Vergnaud pour France Bleu Normandie :

Le voyage, vécu de l'intérieur par Clémentine Vergnaud - Reportage (3'45) diffusé dans Stade Bleu, le lundi 28 novembre 2016 :

Long reportage de Clémentine Vergnaud

Prochain match, la réception de Strasbourg ce mardi, à 21h (Ligue 2 | J17). A suivre en direct et en intégralité, sur France Bleu Normandie, avec Bertrand Queneutte et Alexis Bertin.