Football

Ligue 2 - J20 : le Nîmes olympique commence l'année par un nul 0-0 contre le HAC

Par Najat Essadouki, France Bleu Gard Lozère samedi 14 janvier 2017 à 10:27

Titulaire en attaque Slimane Sissoko a secoué la défense havraise sans parvenir à marquer
Titulaire en attaque Slimane Sissoko a secoué la défense havraise sans parvenir à marquer © Maxppp - NASSIRA BELMEKKI

Encore raté ! Il faudra encore patienter pour voir les Crocos remporter une deuxième victoire à domicile cette saison. Les Nîmois ont dominé Le Havre mais n'ont pas réussi à s'imposer ce vendredi soir lors de la 20e journée de Ligue 2. Le Nîmes olympique est 11e au classement.

2017 n'est pas encore l'année du renouveau pour les Crocos. La pelouse était en bien meilleur état, les tribunes étaient bien garnies, mais la victoire fuit toujours autant les Nîmois au stade des Costières.

Le Nîmes olympique n'a pas réussi à trouver le chemin des filets ce vendredi soir lors de la 20e journée de Ligue 2. Dominateurs, les Gardois n'ont pas réussi à concrétiser leurs occasions face à une équipe havraise méconnaissable et transparente. Le score est resté vierge : 0-0.

Sans Alioui et Kouakou l'attaque nîmoise à la peine

Pour cette reprise du championnat après quatre semaines sans compétition, le coach nîmois Bernard Blaquart a dû se creuser les méninges pour aligner son onze de départ. Parmi les absences notables, celles de Rachid Alioui, de Larry Azouni, partis à la CAN, et celle de Christian Kouakou, blessé. Alioui et Kouakou ont bien manqué aux Crocos qui ont manqué d'efficacité et de réussite face à une équipe havraise poussive.

Un duo inédit aligné en attaque

Slimane Sissoko était aux côtés de Renaud Ripart. Sada Thioub et Karim Ait-Fana ont quant à eux été titularisés sur les ailes. Dès l'entame de la rencontre, la danger vient des Nîmois. À la 5e minute, Slimane Sissoko tente sa chance ,mais sa frappe n'est pas assez appuyée. Le premier quart d'heure est largement dominé par les Nîmois qui obtiennent rapidement quatre corners. Ni Briancon, ni Sissoko ne parviennent à ajuster leur tête pour mettre le ballon au fond des filets.

Sada Thioub, très remuant, tente sa chance à plusieurs reprises sans succès. En seconde mi-temps, les Crocos baissent d'intensité, mais dominent toujours la rencontre. Une domination stérile : aucun des attaquants ne trouve la faille dans la défense du HAC.

"Je ne connais peut-être pas grand chose au foot..." L'entraîneur nîmois Bernard Blaquart

Le coach gardois Bernard Blaquart a été exclu par l'arbitre à la 28e minute de jeu à cause de protestations. À la fin de la rencontre, il s'est dit déçu de ce résultat vierge.

Bernard Blaquart s'attendait à voir de nombreux buts. "J'étais persuadé que la match allait être très ouvert avec beaucoup de buts car Le Havre a aligné une équipe très offensive et nous aussi nous avons aligné une équipe offensive. J'étais convaincu qu'il y aurait des buts. Comme quoi , je ne connais peut-être pas grand chose au foot", plaisante Bernard Blaquart.

Les Crocos perdent deux places : ils sont onzièmes au classement de Ligue 2.

Ecoutez le coach nîmois Bernard Blaquart