Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 (J20) | Le Stade de Reims n'a pas manqué sa reprise à Orléans (0-2)

vendredi 12 janvier 2018 à 22:50 Par Julien Lampin et Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Comme si rien n'avait changé... Si les questions étaient légitimes après la trêve hivernale, le Stade de Reims a envoyé un message clair à la concurrence. A Orléans, les Rouge et Blanc ont fait un nouveau pas vers la Ligue 1, grâce à un 5e succès de rang en championnat.

Pablo Chavarria a ouvert la voie d'un 15e succès en Ligue 2 cette saison
Pablo Chavarria a ouvert la voie d'un 15e succès en Ligue 2 cette saison © Maxppp - Archives

Orléans, France

  - Aucun(e)
-

A Orléans (stade de la Source), le Stade de Reims bat Orléans 2-0

  • Mi-temps : 2-0
  • Temps : nuageux
  • Terrain : bon
  • Spectateurs : 3480
  • Arbitre : Mr. Castro
  • BUTS - Pour Reims : Chavarria (27e), Siebatcheu (42e).
  • AVERTISSEMENTS - aux Orléanais Gabriel Mutombo (34e) et Ferris N'Goma (80e).
  • ORLEANS : Gallon - Cambon, Mutombo, Monfray, Benkaïd (Le Tallec, 66e), Seidou, D'Arpino, Ziani (cap), Bouby (N'Goma, 66e), Poha (Perrin, 66e), Gomis. Entr. : D. Ollé-Nicolle.
  • REIMS: Mendy - Métanire, Jeanvier, Abdelhamid, Bouhours, Da Cruz (cap), Chavalerin, Diego (N'Dom, 82e), Oudin (Martin, 64e), Chavarria, Siebatcheu (Ngamukol, 87e). Entr. David Guion

75%. C'est le ratio de victoires du Stade du Reims cette saison après 20 matchs. Une statistique qui montre la domination des protégés de David Guion dans un championnat où les poursuivants, malgré les efforts, tirent la langue pour suivre la cadence. Car forts d'une prestation solide, à défaut d'être XXL à Orléans, les Rémois s'offrent désormais (mais provisoirement) 10 points d'avance sur ses dauphins. Un rétroviseur qui n'est pour l'instant pas utile tant Danilson Da Cruz & co ne s'occupent que d'eux, à raison.

Au Stade de la Source, les Marnais n'ont pas toujours été sereins. Ils furent parfois brouillons, et physiquement moins impressionnants qu'en 2017. Et pourtant... Même une situation très chaude suite à une tête orléanaise claquée par Edouard Mendy sur la transversale n'a pas fait trembler les Rémois. Pour preuve la réaction immédiate, conclue par Jordan Siebatcheu dont le but est finalement refusé pour hors-jeu. Pas le temps de se dire que le vent avait tourné que Pablo Chavarria, opportuniste malin, contrait le gardien Gauthier Gallon pour ouvrir le score. Altruiste ensuite, l'Argentin offrait à Jordan Siebatcheu son 10e but de la saison. A 2-0, le score était fait, et plus rien ne sera marqué lors d'une seconde période moins enthousiasmante. Peu importe, le Stade de Reims enchaîne un 5e succès de rang en L2, un 10e match sans défaite. 2018 ressemble déjà à la fin de 2017. A en battre des records ?

   - Aucun(e)
-
    - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-