Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% AJA

Ligue 2 (J21) - Clermont-AJA : premier tableau choc d'un triptyque d'enfer pour les Icaunais

-
Par , France Bleu Auxerre

Un sacré choc pour les Icaunais, le retour de Le Bihan mais la première absence de Jubal, des Clermontois irrésistibles : voici ce qu'il faut savoir sur Clermont-AJA (21e j. L2) ce samedi à 15h, à suivre en direct et en intégralité sur France Bleu Auxerre dès 14h45.

Les Auxerrois, heureux après leur victoire contre Châteauroux, n'auront pas une partie de plaisir à Clermont ce samedi (21e j. L2) au stade Gabriel-Montpied. Coup d'envoi 15h et avant-match sur France Bleu Auxerre dès 14h45.
Les Auxerrois, heureux après leur victoire contre Châteauroux, n'auront pas une partie de plaisir à Clermont ce samedi (21e j. L2) au stade Gabriel-Montpied. Coup d'envoi 15h et avant-match sur France Bleu Auxerre dès 14h45. - Crédit photo : AJA

Ce n'est pas le money time, mais presque. Dans ces mois de janvier-février 2021 où elle aura disputé 12 matches en même pas huit semaines, l'AJA, 4e de L2 aborde ce samedi un triptyque d'enfer. Le club icaunais va rencontrer coup sur coup les trois premiers du championnat. Avant un déplacement chez le leader Troyes samedi 30 janvier et la réception du 2e, Toulouse, mardi 2 février, les Auxerrois vont donc à Clermont, le 3e, pour cette 21e journée. Un duel entre probablement les deux équipes les plus en forme du moment.

Un choc brûlant au pays des volcans

Une statistique, parmi toutes celles compilées et dont nombreuses donnent le tournis, résume l'opposition alléchante qui nous attend au stade Gabriel-Montpied. D'un côté, l'AJA, la meilleure attaque avec 41 buts marqués (deux buts par match en moyenne) et de l'autre, le Clermont Foot 63, meilleure défense avec à peine 10 pions concédés. Mais il y en aurait tellement d'autres chiffres à sortir pour alimenter le débat. Le coach icaunais Jean-Marc Furlan en a d'ailleurs égrené quelques unes en conférences de presse de veille de match.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Entre les deux équipes joueuses, qui aiment la possession (55,3% pour l'AJA et 57,4% pour Clermont qui affiche le meilleur taux du championnat), le spectacle sera certainement au rendez-vous. Deux formations qui comptent les meilleures différences de buts (+20 pour Clermont, +18 pour l'AJA) et qui semblent irrésistibles dernièrement. L'AJA reste sur 13 matches de suite sans défaite, alors que Clermont se montre intraitable à domicile (cinq succès d'affilée). Un sacré défi donc pour les Auxerrois comme l'a reconnu le technicien ajaïste, qui place le CF63 et Troyes, le leader, parmi les meilleures équipes du championnat.

Autant dire que revenir d'Auvergne avec un point, vu le niveau de l'adversaire, serait une bonne chose pour les Icaunais dans cet enchaînement de matches qui les voit affronter les trois premiers de L2. Si jamais ils y parvenaient, ils signeraient le record d'invincibilité du club en championnat professionnel, soit 14 rencontres sans perdre. Mais en cas de victoire, Auxerre chiperait la 3e place aux Clermontois. La carotte est belle.

Enfin le retour de Le Bihan devant, mais pas de Jubal derrière

Pour ce déplacement à Clermont, l'AJA enregistre deux retours de poids. Mickaël Le Bihan, le meilleur buteur du championnat (14 buts), revient dans le groupe après avoir manqué les deux derniers matches en raison d'une gêne musculaire. Absent lui aussi pour la même durée et la même raison, le polyvalent défenseur-milieu Alexandre Coeff effectue lui aussi sa reprise avec les Icaunais. Mais ces deux renforts de choix vont avoir du mal à masquer une absence, et elle est de taille : celle du défenseur brésilien Jubal.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Devenu papa ce vendredi d'un petit Miguel, le joueur de 27 ans reste à Auxerre, en accord avec son entraîneur. Un choix "pour le long terme" a indiqué Jean-Marc Furlan, qui préfère que le Brésilien "zappe un match" plutôt que de se retrouver "dans le dur émotionnellement" en jouant loin de sa compagne, "seule avec son bébé et qui ne parle que portugais". Mais qui pour remplacer celui qui est très certainement l'un, sinon le meilleur défenseur de L2 ? Là est la question. Car depuis sa première titularisation le 12 septembre lors de la 3e journée de L2 à l'Abbé-Deschamps contre... Clermont (défaite 0-1), le solide Brésilien d'1,90 m a disputé l'intégralité des rencontres de championnat, soit 18 d'affilée au total (un but, une passe décisive). 

Une seule charnière a été testée en L2, sur les deux premiers matches contre Sochaux à domicile (défaite 0-2, 1ère j.) et à Châteauroux (victoire 2-1, 2e j.) : la paire Alexandre Coeff-Quentin Bernard, alignée pour pallier aux forfaits de Samuel Souprayen et Gautier Lloris à l'époque. On pourrait retrouver ces deux-là dans le 11 de départ en Auvergne, alors que le premier cité a effectué son premier match de la saison cette semaine en Coupe. Ou alors, Jean-Marc Furlan jouerait la sécurité, avec un duo Coeff-Lloris. François Bellugou, buteur victorieux dans le match face aux Troyens mardi, et en défense aux côtés de "Capt'ain Soup'", partirait lui avec une petite longueur de retard. 

Clermont, une équipe a priori sans faiblesse

En tout cas, cette charnière auxerroise inédite sera certainement mise à rude épreuve par Mohamed Bayo. L'attaquant clermontois, deuxième meilleur buteur de L2 (12 buts), reste sur un triplé lors de son dernier match de championnat contre Dunkerque. Le deuxième de sa saison, comme un certain Mickaël Le Bihan. Seul l'avant-centre du Bayern Munich, Robert Lewandowski, en a fait autant dans les cinq grands championnats européens.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Et à la passe, il y a aussi de sacrés manieurs de ballon côté clermontois. Le meneur de jeu Jason Berthomier vient de dépasser Hamza Sakhi en tête du classement des meilleurs passeurs du championnat (huit pour l'Auvergnat, sept pour l'Icaunais). Sachant que juste en dessous, Mathias Autret (six) et Mickaël Le Bihan (cinq) veillent au grain. Il faudra aussi museler le milieu de terrain Johan Gastien, véritable métronome de l'entrejeu clermontois : avec 101,2 ballons touchés et 86,6 passes en moyenne par match, personne ne fait mieux que le fils de l'entraîneur Pascal Gastien en L2.

Et quand on descend d'un cran au niveau du terrain, il y a là aussi énormément de qualités côté auvergnat. La défense, la meilleure du championnat, a gardé sa cage inviolée 12 rencontres durant. Là aussi, aucune autre équipe ne rivalise. Avec sa solide charnière Cédric Hountondji-Florent Ogier, le CF63 voyage bien, et loin. Le club clermontois n'a pas encaissé de but sur les quatre derniers matches de L2. Et son gardien, Arthur Desmas affiche 84.4% de tirs arrêtés. Bref, il va falloir se lever tôt pour marquer un pion aux Auvergnats. Mais l'AJA est armée pour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess