Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 (J24) : Caen arrache héroïquement un point au Havre

Six mois après la gifle reçue à d'Ornano, Caen est allé arracher un match nul au stade Océane face au Havre (1-1). Menés à la demi-heure de jeu sur un pénalty de Thiaré puis réduits à dix à l'entame de la seconde période, les Caennais ont poussé pour finalement égaliser par Oniangué en fin de match.

Les Caennais Jeannot et Gioacchini ont fait jeu égal avec le Havrais Lekhal.
Les Caennais Jeannot et Gioacchini ont fait jeu égal avec le Havrais Lekhal. © Maxppp - EMMANUEL LELAIDIER

Deux buts validés, trois refusés, deux cartons rouges et un suspense haletant. A défaut d'un grand niveau technique, le derby de Normandie a accouché d'un scenario surprenant au stade Océane. 

Mieux entré en matière, Le Havre pense ouvrir le score au cœur du premier acte sur un tir de Basque à l'entrée de la surface, mais le but est finalement refusé pour un hors-jeu de position de Thiaré, resté au sol dans les 6 m après un contact avec Rivierez. 

Ce n'est que partie remise pour les joueurs de Paul Le Guen qui vont bénéficier de la naïveté caennaise pour faire la différence. Sur un coup-franc caennais, dégagé par la défense havraise, Gonçalves et Beka Beka se ratent au milieu du terrain et laissent partir Thiaré vers le but. Armougom revient sur le buteur seinomarin mais le déséquilibre dans la surface. Pénalty et carton... jaune. Le défenseur réunionnais s'en sort bien mais le HAC prend l'avantage, Thiaré se faisant justice lui-même (1-0, 33'). 

Caen à 10, mais décomplexé. 

A la pause, Caen est mené, fort logiquement tant les joueurs de Dupraz n'ont que peu existé offensivement, si ce n'est sur un centre fuyant de Gioacchini ou sur un but de Rivierez d'une belle bicyclette logiquement refusé pour une charge préalable de Jeannot sur Gorgelin. La reprise marque un mieux pour les Rouge et Bleu. Pourtant, c'est le moment que choisit Yago pour abandonner ses partenaires, coupable d'une gifle sur Ersoy

Paradoxalement, ce coup du sort réveille des Malherbistes jusqu'alors moribonds. Plus mordants, enfin conquérants, les partenaires de Gonçalves poussent leurs hôtes à reculer, et à déjouer. Les entrées de Tchokounté et Vandermersch changent la physionomie d'une rencontre qui semble enfin tourner en leur faveur.

Ersoy est lui aussi exclu, pour deux avertissements en moins de dix minutes (67'). Dans les minutes qui suivent, Caen semble maudit. L'arbitre refuse l'égalisation à Tchokounté pour un pied haut sur un magnifique retourné acrobatique, puis ne siffle pas une faute sur Gioacchini dans la surface de réparation. Dans la foulée, Jeannot se blesse seul... et gravement. Une rupture du tendon d'Achille est suspectée. 

Oniangué en sauveur

Dupraz joue son va-tout en lançant alors Tell, pour ses premiers pas en rouge et bleu cette saison. La pression caennaise s'accentue. Elle est récompensée à la 89ème minute par un but d'Oniangué qui reprend du plat du pied une longue touche d'Armougom mal dégagée par la défense havraise (1-1, 89'). 

Malgré cinq minutes d'arrêts de jeu et une pression locale dans les derniers instants, Caen obtient le point du nul. Un nul au goût de victoire, et un peu d'inachevé. Devant la pâle figure havraise de la seconde période, on en est à se demander si ce SM Caen n'aurait pas pu repartir avec plus dans sa besace. 

Un belle semaine

Quoiqu'il en soit, même s'ils n'ont pas lavé l'affront du match aller, les Caennais ponctuent une belle semaine. Trois matchs, deux victoires et un nul alors qu'ils ont joué deux fois à l'extérieur. Le SMC pointe à la 13ème place, à treize longueurs d'un Top 5 qui semble de plus en plus inaccessible. Pour autant, le bilan récent est bon et encourageant. A confirmer prochainement face à Troyes et Lens, eux aussi en course pour la montée dans l'élite. 

Réactions

Pascal Dupraz : "J'ai plusieurs sentiments, comme d'habitude avec mon équipe. Le premier, c'est qu'on ne respecte pas le plan de jeu. En deuxième mi-temps, plus nettement qu'à l'ordinaire, Yago fait une faute professionnelle en se faisant expulser. On se retrouve à dix, je pense qu'on a eu la bonne idée de ne pas abdiquer, on a joué à trois attaquants pour bloquer les Havrais. On a eu la maîtrise à partir de là. Si l'arbitre avait eu une sensibilité foot, Tchokounté aurait marqué, car son but était valable, et Gioacchini aurait obtenu un pénalty. Mais l'arbitre est humain et fait des erreurs, comme nous. Il me semble qu'on a gagné la partie dans les tribunes. C'est mieux que nos supporters nous encouragent plutôt que de chanter des "Ole, Ole" quand l'adversaire se fait des passes. On s'est rabiboché ce soir".  

Prince Oniangué : "Les Havrais ont commencé fort, après je pense que l'on a eu les meilleures situations. On aurait pu espérer mieux. Il y avait l'effet du match aller où on avait le monopole du ballon et on s'était fait contrer. Alors, à partir du moment où il y avait 1-0, on se devait d'être patient. On a poussé et on a fini par revenir au score donc il n'y a pas de hasard." 

Malik Tchokounté : "L'arbitre m'a dit qu'il y avait pied haut, jeu dangereux (sur son but refusé) mais je pense qu'il était valable. Malheureusement, on est encore en réaction. On a très mal géré la première mi-temps. En deuxième, il a fallu ce rouge qui nous réveille. Les Havrais ont reculé, et on a réussi à se créer plus d’occasions, jusqu'à égaliser. On a vu qu'ils étaient restés à cinq derrière malgré le fait qu'on soit à 10. On a poussé, on a été récompensé par ce but à la fin". 

Résultats & Classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess