Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 (J28) : à Châteauroux, Caen craque encore dans le temps additionnel (1-1)

Le Stade Malherbe de Caen n'a pas réussi à enchaîner un troisième succès de rang. Pire, il a chuté à Châteauroux pour le compte de la 28ème journée de Ligue 2 (2-1) après avoir pourtant mené au score. Au classement, Caen ne saisit pas l'opportunité d'intégrer le Top 10 et redescend à la 13ème place.

Malik Tchokounté a inscrit face à Châteauroux son quatrième but de la saison.
Malik Tchokounté a inscrit face à Châteauroux son quatrième but de la saison. © Maxppp - Eddy LEMAISTRE

A la fin, Caen craque. Pour la troisième fois en moins de deux mois, le SMC a perdu une rencontre dans les ultimes instants. Après Ajaccio et Troyes, c'est Châteauroux qui a profité d'un relâchement coupable des Normands à l'approche du coup de sifflet final.

Le coaching de Nicolas Usaï aura été payant, Hassan se muant en passeur décisif pour Diarra (90'). Au contraire de celui de Pascal Dupraz, qui doit être bien déçu des entrées quelconques de Tell et Moussaki

Tchokounté ouvre le score

Pourtant, une fois encore, Caen commence fort. Sur la première incursion du match dans la surface castelroussine, Zady Sery trouve la transversale. C'eût été un nouveau but chanceux pour le SMC car le ballon mal dégagé par Alhadhur a tapé sur le torse du jeune caennais avant de toucher la transversale. Dans la foulée, Tchokounté ne peut reprendre le ballon correctement, sans doute surpris (2'). 

Ce n'est que partie remise pour le colosse malherbiste qui ouvre le score sur sa première tentative. Il profite d'un centre sublime de Gonçalves depuis la droite pour inscrire de la tête son quatrième but de la saison et donner l'avantage aux Normands (0-1, 28'). Dix minutes plus tard, Gioacchini a l'opportunité de faire le break mais il écrase sa reprise que Pillot capte en deux temps.

Caen gâche, Châteauroux en profite

Le tournant du match, car dans la foulée Châteauroux égalise ! Vandermersch juge mal une longue ouverture vers Raineau. Lobé, le défenseur caennais ne peut qu'observer l'ancien malherbiste délivrer un centre pour Grange. Esseulé au deuxième poteau, Grange contrôle et envoie son tir sous la transversale (1-1, 38')

En deuxième période, les deux équipes ont, tour à tour, des opportunités de prendre le score mais ni Zady Séry (51', 55'), ni Alexis Gonçalves (48'), ni Raineau sur la transversale (69') ne parviennent à faire la différence. Alors qu'on se dirige vers un nul qui permettrait à Caen d'intégrer le Top 10 (9ème), Diarra a donc fait la différence (2-1, 90').

Au Stade Malherbe les regrets de n'avoir pas tenu un score qui, s'il n'était pas flatteur, permettait au moins de prolonger l'invincibilité et de progresser au classement. La victoire castelroussine in extremis rappelle aussi au SMC que la lutte pour le maintien reste collée à ses crampons comme un chewing-gum. La zone rouge est à 8 points, le Top 5, à 15 longueurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu