Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 (J33) | Le Stade de Reims surclasse le Paris FC (0-3) et s'offre le match de la montée

samedi 14 avril 2018 à 17:02 Par Julien Lampin, France Bleu Champagne-Ardenne

Net et sans bavure. Rarement inquiété, terriblement réaliste, le Stade de Reims est resté ce samedi le rouleau compresseur qu'on connaît. De retour en tant que titulaire, Jordan Siebatcheu en a profité pour signer un doublé. Il manque une victoire aux Rémois pour se savoir en Ligue 1.

Siebatcheu porte son compteur de buts à 14 en L2
Siebatcheu porte son compteur de buts à 14 en L2 © Maxppp -

Paris, France

  - Aucun(e)
-

A Paris (Stade Charléty), le Stade de Reims bat le Paris FC 3-0

  • Mi-temps : 0-1
  • Spectateurs : 5053
  • Arbitre : M.  Bartolomeu Varela
  • Buts - Siebatcheu (12e, 48e), Ndom (74e)
  • Paris FC : Demarconnay - Delaine, Sidibé (Ech Chergui, 69e), Yohou, Kerrouche, Karamoko, Mandouki, Lopez (Lavigne, 70e), Akichi, Saint-Louis (Nomenjanahary, 62e), Tchokounté. Entr. : Fabien Mercadal
  • Reims : Mendy - Bouhours, Abdelhamid, Jeanvier, Métanire (Cakin, 85e) - Chavalerin, Da Cruz (cap.), Mbemba (N'Dom, 65e), Oudin, Siebatcheu, Chavarria (Kyei, 77e). Entr. : David Guion

Les observateurs se demandaient encore si le rythme perdu par le report de la semaine passée pouvait coûter au Stade de Reims. Ou bien si l'équipe allait enfin se confronter à un danger face à un top 7 du classement. Les Rémois, eux, sont au-dessus de tous ces débats, poursuivant leur démonstration dans un championnat qu'ils continuent de survoler. Les Franciliens irréguliers ces dernières semaines n'ont d'ailleurs pas fait illusion très longtemps. La 2e meilleure défense de Ligue 2 n'a pas été ridicule. Mais elle a été foudroyée trois fois par le réalisme marnais.

C'est d'abord Jordan Siebatcheu qui signalait son retour comme titulaire par un premier enchaînement parfait qu'il concluait du gauche dans le petit filet opposé d'un Vincent Demarconnay impuissant (12e). Il offrira le break aux siens dès le retour des vestiaires, d'une belle reprise du droit cette fois (48e). Buteur lors des cinq derniers matchs, Rémi Oudin s'est cette fois mué en passeur, par deux fois. Une ultime offrande a permis à Aly N'Dom d'envoyer un joli missile du gauche dans la lucarne francilienne. Solide et réaliste, le Stade de Reims reste donc intransigeant, bien décidé à officialiser sa montée en Ligue 1 contre Ajaccio vendredi. Une belle affiche, un dénouement heureux attendu. Il serait dommage que Delaune ne s'habille pas de ses vêtements de fête.

   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-