Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% AJA

Ligue 2 (J37) - AJA-Grenoble : un choc crucial à gagner pour oublier une semaine mouvementée

-
Par , France Bleu Auxerre

Un match décisif pour les playoffs après l'annonce du départ du président Graille, Jubal et Touré de retour, des Grenoblois qui peuvent être prenables : voici ce qu'il faut savoir sur AJA-Grenoble (37e j. L2) ce samedi à 20h, à suivre en direct et en intégralité sur France Bleu Auxerre dès 19h45.

À l'aller, l'AJA avait fait 2-2 à Grenoble. Buteur et passeur, Mickaël Le Bihan, qui avait raté un penalty, est d'attaque pour ce choc ce samedi (37e j. L2) à l'Abbé-Deschamps. Coup d'envoi 20h et avant-match sur France Bleu Auxerre dès 19h45.
À l'aller, l'AJA avait fait 2-2 à Grenoble. Buteur et passeur, Mickaël Le Bihan, qui avait raté un penalty, est d'attaque pour ce choc ce samedi (37e j. L2) à l'Abbé-Deschamps. Coup d'envoi 20h et avant-match sur France Bleu Auxerre dès 19h45. - Crédit photo : AJA

L'AJA a encore son destin entre ses pieds pour continuer à rêver de montée. Les Icaunais (6e, 58 points) reçoivent ce samedi (20h) Grenoble (4e, 61 points). Un choc crucial puisqu'en cas de victoire, Auxerre réintégrerait le Top 5 en repassant devant les Grenoblois, à égalité de points mais avec une meilleure différence de buts. Une avant-dernière journée décisive dans l'autre sens car si l'AJA perd et que le Paris FC (5e, 60 points) l'emporte chez l'AC Ajaccio dans le même temps, le club auxerrois sera définitivement hors course pour les playoffs. Le nul ne condamnerait pas les Ajaïstes, mais les joueurs de Jean-Marc Furlan seraient mal embarqués pour la dernière journée.

Un AJA-Grenoble presque à quitte ou double donc, dans un contexte qu'on aurait préféré moins mouvementé au moment de conclure la dernière ligne droite de cette saison de championnat qui restera, quoi qu'il se passe, la plus belle, la plus haletante, la plus forte en émotion depuis la descente en Ligue 2 il y a maintenant neuf ans.

Gagner pour chasser l'incertitude et continuer à rêver

La semaine de préparation du match n'aura pas été de tout repos. Dimanche dans la nuit, on apprenait que Francis Graille, président de l'AJA depuis mai 2017, s'en allait, remplacé par le propriétaire chinois du club, James Zhou. Raison officielle : l'objectif de montée sur cinq ans n'a pas été atteint depuis l'arrivée aux commandes de l'homme d'affaires, actionnaire majoritaire du club, qui a donc voulu reprendre les choses en main, sur fond de tensions et de désaccords sur le plan sportif entre le futur ex-président et l'entraîneur Jean-Marc Furlan. Et c'est donc ce lundi 10 mai, à 11h par visioconférence, que la passation de pouvoir sera entérinée lors d'un conseil d'administration. Entre ces deux événements, l'annonce et l'officialisation, la réception du GF38 peut être le match le plus important du club depuis son arrivée dans l'antichambre de l'élite. Il y a eu l'AJA-Red Star de mai 2017 et cette victoire à la dernière journée pour se sauver (17e). Ce nul contre Nancy, mai 2014, là aussi pour ne pas descendre lors de l'ultime levée (16e). Mais cet AJA-Grenoble doit permettre de viser les sommets.  

La préparation de ce choc a-t-elle pu être perturbée par les derniers événements ? Pas le moins du monde, à en croire le coach ajaïste : "La semaine s'est très bien passée, rien de particulier. J'ai fait plusieurs entretiens individuels, je vais en faire d'autres demain (samedi). Ce qui importe aux joueurs, c'est que l'on soit toujours en course pour obtenir un classement encore meilleur." Il faut dire que le président démissionnaire et l'entraîneur ont fait en sorte de s'accorder au moins sur un point : placer le groupe dans une sorte de bulle, en leur demandant de faire fi des éléments extérieurs. Profiter de l'instant présent, rien d'autre. Et surtout relativiser la situation.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

"C'est comment tu libères tes joueurs pour qu'ils soient heureux et légers dans leur tête afin qu'il puisse s'amuser, de façon à ce qu'ils aillent à l'essentiel pour avoir des priorités communes, à savoir réussir ensemble, explique Jean-Marc Furlan, qui a enfilé sa casquette d'expert ressources humaines. Quand tu joues le maintien à la dernière journée, tu flippes un maximum. Tandis que là, c'est que du bonheur ! J'ai envie de rêver pour notre club, l'AJA, d'avoir des échéances de ce type tous les ans, où tu joues les premiers rôles à deux-trois matches de la fin. C'est excitant." Gagner pour chasser l'incertitude, continuer à rêver et surtout montrer que le club est capable de se surpasser pour jouer la montée, c'est tout ce dont l'AJA a besoin en ce moment.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jubal et Birama Touré de retour

Voilà des retours qui vont faire le plus grand bien à l'AJA. Suspendus à Caen lors du dernier match (0-0), le défenseur Jubal et le milieu de terrain sentinelle et capitaine Birama Touré reviennent dans le groupe pour cet AJA-Grenoble. Le jeune (20 ans) attaquant Mohamed Ben Fredj, qui a signé son premier contrat professionnel avec l'AJA dans la semaine, est lui aussi présent.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le 4-1-4-1 avec l'équipe-type devrait être reconduit par Jean-Marc Furlan. Même si une incertitude plane sur la titularisation d'Hamza Sakhi. Déjà remplaçant à Caen, le meneur, un peu moins influent dans le jeu dernièrement, pourrait être en balance avec Ousoumane Camara. Le milieu de terrain box-to-box, polyvalent, avait déjà suppléé Sakhi en Normandie, en faisant forte impression. Réponse aux alentours de 19h lorsque les 11 noms auxerrois seront couchés sur la feuille de match.

Face à Grenoble, régler ses comptes

Plutôt qu'une revanche à prendre sur le match aller, c'est plutôt en mode règlement de comptes qu'il va falloir aborder la venue des Grenoblois. On se souvient encore de cette 19e journée ce samedi 9 janvier à 15h au stade des Alpes où l'AJA, face à une équipe du GF38 invaincue chez elle, avait livré une prestation de haut-vol pendant une bonne heure. Elle menait 2-0 depuis la 50e grâce à Mickaël Le Bihan et Hamza Sakhi, avant que le même Le Bihan ne loupe un penalty à la 61e qui allait complètement relancer la rencontre. Boostés par cinq changements opérés dans la foulée, les Isérois allaient mettre au supplice Auxerre, qui craquait une première fois à la 79e, puis sur corner dans le temps additionnel. Un 2-2 frustrant, tournant de la saison pour l'AJA qui avancera au petit trot les matches suivant.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mais même s'ils sont mieux classés, et en capacité d'assurer leur place en playoffs en cas de succès, les Grenoblois sont un peu dans le dur. Les hommes de Philippe Hinschberger viennent de perdre chez le leader Troyes (3-1) et à domicile pour la première fois en championnat face au dauphin Clermont (2-1). Deux défaites de suite, ce qui n'est jamais arrivé pour Grenoble cette saison. Jamais deux sans trois ? Ce serait bon signe pour l'AJA.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess