Football

Ligue 2 - Le Havre | Cédric Cambon : "Il faudrait que je marque plus de buts"

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 15 septembre 2016 à 19:52

La saison passée, Cédric Cambon avait marqué son unique but, contre Bourg-en-Bresse
La saison passée, Cédric Cambon avait marqué son unique but, contre Bourg-en-Bresse © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Le Havre se déplace sur la pelouse de Bourg-en-Bresse, ce vendredi, à l'occasion de la septième journée de Ligue 2. L'an dernier, le HAC avait battu deux fois les bressans. La première fois, grâce notamment à Cédric Cambon.

Le Havre (8) se déplace sur la pelouse de Bourg en Bresse (19), ce vendredi (20H), à l'occasion de la septième journée de Ligue 2. Les havrais n'ont plus gagné depuis 5 matchs, toutes compétitions confondues. Ils ne sont, cependant, qu'à 3 points du podium.

Cédric Cambon, buteur ? 

C'est à Bourg-en-Bresse que le défenseur central havrais Cédric Cambon avait marqué son unique but la saison passée. A bientôt 30 ans (20 septembre), l'ancien de l'ETG en est à 9 dans sa carrière... et se verrait bien récidiver, ce vendredi - Bertrand Queneutte :

Cédric Cambon, buteur - Bertrand Queneutte

Cédric Cambon : "J'aimerais en marquer plus et il faudrait que j'en marque plus. Je suis capable de marquer beaucoup plus de buts dans une saison..."

Cédric Cambon, auteur d'un but contre Montpellier, avec l'ETG, en 2011 - Maxppp
Cédric Cambon, auteur d'un but contre Montpellier, avec l'ETG, en 2011 © Maxppp - Gregory YETCHMENIZA

Bourg-en-Bresse pour se relancer ? 

Avec seulement 3 points pris en 6 matchs, les bressans sont dans le dur et sont actuellement 19ème. Les hommes d'Hervé Della Maggiore sont aussi l'avant-dernière défense du championnat, avec 11 buts encaissés. L'occasion rêvée pour les normands, dans un Stade qui compte la plus petite affluence (2.078 spectateurs) du championnat, de renouer enfin avec le succès. D'autant que le besoin de gagner se fait de plus en plus sentir, côté havrais. Ghislain Gimbert est au micro de Bertrand Queneutte :

Ghislain Gimbert et le besoin de gagner - au micro de Bertrand Queneutte

Ghislain Gimbert : "C'est difficile, parce qu'on parlait beaucoup de nous pour la montée. Maintenant, on s'aperçoit qu'on a encore beaucoup de chemin à faire. Personne ne nous laissera monter tranquillement. "

Bob Bradley, entraîneur du HAC, va découvrir la pelouse de Bourg-en-Bresse - Radio France
Bob Bradley, entraîneur du HAC, va découvrir la pelouse de Bourg-en-Bresse © Radio France - Bertrand Queneutte

Bourg-en-Bresse, c'est l'équipe à qui le HAC en avait mis 5 lors de la dernière journée, la saison passée (5-0). Ce fameux match où il n'avait manqué qu'un but pour monter en Ligue 1. Bob Bradley est au micro France Bleu de Bertrand Queneutte :

Bob Bradley : "Tout le monde se souvient du dernier match. Un match avec deux sentiments : la fierté et la déception."

Particulier de rejouer Bourg-en-Bresse - Bob Bradley, avec Bertrand Queneutte

Le groupe havrais face à Bourg-en-Bresse

Les seize joueurs retenus par Bob Bradley : Farnolle, Thuram - Chebake, Fortes, Bain, Bese, Cambon, Mendy - Salles Lamonge, Ferhat, Lehkal, Bonnet, Ayasse - Duhamel, Dembélé, Gimbert

Seuls changements par rapport au dernier match contre Valenciennes : Bob Bradley a choisi de retenir Victor Lekhal, plutôt que Ludovic Gamboa. Steven Fortès est également de retour, après sa blessure, et remplace Jean Pascal Fontaine (suspendu).

Et le 4-4-2 alors ? 

Le coach américain devrait sans aucun doute mettre en place son habituel 4-2-3-1. Pourtant, et alors que l'animation offensive est parfois mise en cause, notamment en raison du manque de présence devant le but, pourquoi ne pas essayer le 4-4-2, avec deux attaquants ? En fait, Bob Bradley l'a essayé récemment... à l'entraînement. C'est ce que nous révèle Ghislain Gimbert, au micro de Bertrand Queneutte :

Ghislain Gimbert évoque le 4-4-2 au micro France Bleu de Bertrand Queneutte

Ghislain Gimbert : Le 4-4-2 amène une certaine stabilité. On s'expose à moins de contres. C'est un schéma qui pourrait être pas mal pour nous. En 4-3-3, on sait qu'on fera beaucoup plus d'efforts..."

Au HAC, Ghislain Gimbert n'évolue pas à son poste de prédilection - Radio France
Au HAC, Ghislain Gimbert n'évolue pas à son poste de prédilection © Radio France - Bertrand Queneutte

Le schéma préféré de Bob Bradley oblige un homme à se sacrifier : Ghislain Gimbert, meilleur buteur du club pour le moment est en effet contraint d'évoluer ailier gauche. Professionnel et généreux, l'attaquant s'éxécute sans broncher... et s'est presque fait une raison. Il le dit, au micro de Bertrand Queneutte :

Ghislain Gimbert : "Je ne vais pas me plaindre, parce qu'il y a des joueurs qui ne jouent pas. Aujourd'hui, je suis dans le 11 titulaires. Pour moi, l'essentiel est de pouvoir me donner sur le terrain, de donner le maximum. En plus, même sur le côté je marque. Ca me convient comme ça."

Ghislain Gimbert : le sacrifice - au micro France Bleu de Bertrand Queneutte

L2 | J7 : Bourg-en-Bresse - Le Havre, match à suivre en direct et en intégralité sur France Bleu Normandie. Coup d'envoi de la rencontre à 20H. Avant match dès 19H45.

Partager sur :