Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ASNL : la saison 2019-2020

Ligue 2 : l'ASNL à la relance face à Clermont

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le match d'après pour l'ASNL. Quelques jours après le départ de son président Jean-Michel Roussier et une semaine après sa défaite à Chambly, Nancy veut se relancer ce vendredi en recevant Clermont, candidat à la montée.

L'ASNL reste sur deux défaites de suite en Ligue 2
L'ASNL reste sur deux défaites de suite en Ligue 2 © Maxppp - Dominique Touchart

L'AS Nancy Lorraine retrouve son antre de Picot une semaine après sa défaite sur le terrain de Chambly (2-1) au terme d'une très mauvaise fin de match. Nancy, désormais 10e, reçoit Clermont, 5e et candidat à la montée en Ligue 1 ce vendredi. Une rencontre qui se déroule quelques jours seulement après le départ surprenant de son président Jean-Michel Roussier.

Six matchs sans victoire en Ligue 2

Sur le plan sportif, il s'agit de mettre fin à une série de six matchs de championnat sans victoire alors que l'équipe est désormais reléguée à onze points du cinquième. Plus question de parler d'objectif à long terme pour me milieu de terrain Grégoire Lefebvre, il s'agit déjà de retrouver le goût de la victoire : 

"L'objectif à court terme, c'est Clermont. Prendre les matchs comme ils viennent. Si on enchaîne une mauvaise série, on va regarder vers le bas, si on enchaîne une bonne série, on regardera vers le haut...On n'a rien à perdre, on est n'est pas seizièmes, à jouer avec la pression. On est conscients de nos difficultés en ce moment mais on sait que l'on peut retourner la situation."

Travail mental

Cette semaine, l'équipe a travaillé dur sur le plan physique. Mais on a aussi travaillé sur le plan mental. L'entraîneur Jean-Louis Garcia a réuni ses joueurs mardi après-midi pour parler de la dimension mentale du jeu en prenant parfois des exemples très concrets : 

"On a regardé les sept dernières minutes de la première mi-temps de Pays de Galles - France en rugby. La manière dont les Français ont défendu les trois ou quatre derniers mètres pendant huit minutes à un de moins avec un ailier qui se retrouve dans la mêlée. Ce genre de choses pour activer, à quoi correspond le don de soi au haut niveau. J'avais trouvé et les joueurs en convenaient qu'on n'avait pas été assez présents dans l'engagement dans la dernière demi-heure à Chambly."

Jean-Louis Garcia rattrapé malgré tout par les pépins physiques qui n'épargnent pas son groupe ces derniers temps. Grégoire Lefebvre s'est blessé lors du dernier entraînement et a rejoint à l'infirmerie Malaly Dembélé et Yanis Barka notamment. D'où la présence de Gautier Ott, international français U18.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess