Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Football DOSSIER : La saison 2018-2019 de l'ASNL

Ligue 2 : l'ASNL a vécu une dernière journée de mercato difficile

samedi 1 septembre 2018 à 16:35 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Pas de recrue de dernière minute pour l'AS Nancy Lorraine ce vendredi. Les négociations ont duré tout la journée pour finalement ne pas aboutir.

Jacques Rousselot et Didier Tholot (image d'illustration)
Jacques Rousselot et Didier Tholot (image d'illustration) © Maxppp - Alexandre Marchi

Nancy, France

L'AS Nancy Lorraine a tenté jusqu'au bout de se renforcer après le début de saison calamiteux du club au chardon, lanterne rouge après sa sixième défaite en championnat à Châteauroux (1-0). Les négociations ont duré une bonne partie de la journée pour tenter d'enrôler avant la fin du mercato vendredi 31 août à minuit, un défenseur latéral, un ailier et un attaquant.

Trois arrivées qui capotent

Les tractations n'ont pas pu aboutir avec Angers qui souhaitait un temps céder le défenseur Saliou Ciss et l'attaquant Thomas Touré. Deux joueurs finalement conservés dans l'effectif angevin et pas forcément tentés par l'aventure nancéienne. Autre chantier : faire revenir en prêt Faitout Maouassa, le gaucher cédé à Rennes il y a un an mais très peu utilisé en Ligue 1 (plus titularisé depuis fin novembre 2017).  Mais Rennes a souhaité le céder à Nîmes, prêté pour la saison.

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. L'AS Nancy Lorraine a dû écarter une proposition de Troyes pour son défenseur Vincent Muratori dans l'après-midi. Nancy a opposé une fin de non-recevoir à l'un des anciens de son vestiaire. Après cet épisode, Vincent Muratori ne devait pas jouer la rencontre face à Châteauroux, pour ne pas le perturber. Mais la blessure de Modou Diagne a obligé Didier Tholot à changer ses plans au dernier moment.

L'AS Nancy Lorraine peut encore se rabattre sur des joueurs libres, qui n'ont pas encore trouvé de clubs jusque-là. Didier Tholot, l'entraîneur nancéien a évoqué cette possibilité après la défaite à Châteauroux. Une possibilité mais avec peu de garanties de réussite.

Le mercato nancéien

Départs

Cétout (Hapoël Beer-Sheva)
Chrétien (f.c)
Yahia (f.c)
Hadji (fin de carrière)
Nordin (r.p, ASSE)
Lang (r.p, Dijon)
Cuffaut (f.c, Valenciennes)
Eler (p, Innsbruck)
Barka (p, Marignagne-Gignac)
Bidounga (p, Le Mans)

Arrivées

Coulibaly (Rennes)
Seka (f.c, Strasbourg)
Da Cruz (f.c, Reims)
Saint-Ruf (r.p, Bourg)
Mabella (r.p, Châteauroux)
Sané (Caen, p.)
Néry (f.c, Valenciennes)
Maboulou (libre)