Football DOSSIER : Toute la saison 2017-2018 de l'AS Nancy Lorraine

Ligue 2 : l'ASNL attendue au tournant face à Tours, la lanterne rouge

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine jeudi 7 décembre 2017 à 19:01

A l'image d'Alexis Busin, les ailiers nancéiens ne sont pas assez décisifs cette saison
A l'image d'Alexis Busin, les ailiers nancéiens ne sont pas assez décisifs cette saison © Maxppp - Pierre MATHIS

Dernier déplacement de l'année 2017 ce vendredi pour l'ASNL qui se rend sur le terrain de Tours, lanterne rouge de Ligue 2 à l'occasion de la 18e journée de championnat. Faux pas interdit.

L'AS Nancy Lorraine à la relance. Après plus de deux mois sans succès en championnat et une qualification facile en Coupe de France face à Rungis (6-1), les Nancéiens se rendent sur la pelouse de Tours, lanterne rouge de Ligue 2 ce vendredi. C'est le dernier déplacement d'une année 2017 marquée, justement, par ces difficultés en dehors de Picot. En championnat, Nancy n'a gagné qu'une fois à l'extérieur cette année, à Nantes, le 5 février (0-2).

Montrer du caractère

C'est un étage en dessous que l'ASNL va disputer ce dernier déplacement , face à Tours, seulement cinq points depuis de la saison. Une lanterne rouge de Ligue 2 presque condamnée si elle ne s'impose pas face à l'AS Nancy Lorraine. Côté nancéien, il s'agit de s'imposer hors de Picot, de retrouver le succès en championnat, ce qui n'est plus arrivé depuis plus de deux mois. Et pour ça, il faudra faire preuve de caractère estime l'ailier Antony Robic : 

Il faut qu'on montre qu'on est une équipe qui joue le maintien. A nous de se mettre dans la tête que ça va être très compliqué [...] Il faut qu'on soit ensemble, très solidaires. Tout le monde va faire des erreurs, mais il faudra les rattraper derrière. Il faudra qu'on montre qu'on est soudés et que l'on ne lâche rien l'un pour l'autre."

"Ne pas s'attendre à un match facile"

Un état d'esprit qui a parfois fait défaut : on a pu sentir une équipe abattue et incapable de réagir par moment. Il faut retrouver l'état d'esprit qui avait permis de décrocher le nul à Auxerre. Surtout dans un match crucial pour le maintien selon l'entraîneur Vincent Hognon : 

Beaucoup plus pour eux que pour nous [...] On veut ramener quelque chose, on doit avoir cette volonté. Ils jouent gros aussi sur ce match. Il faut être prêt, surtout ne pas s'attendre à un match facile."

Il s'agit de prendre un maximum de points avant la trêve pour Nancy histoire de se mettre à l'abri et de réaliser un mercato un peu moins dans l'urgence.

Le groupe nancéien

Constant, Jourdren, Cuffaut, Cétout, Diagne, Saint-Ruf, Muratori, Badila, Abergel, Clément, Ba, Pedretti, Bassi, Busin, Barka, Hadji, Robic, Nordin, Dembélé.Blessés : Ndy Assembe, Marchetti, Bidounga, Yahia, Chernik.
Choix : Koura, Eler, Chrétien, N'Guessan.

Le groupe tourangeau

Coudert, Kacou, Cissé, El Hriti, Lippini, Miguel, Nanizayamo, Bayard, Belkebla, Hein, Mancini, Ndoye, Raveloson, Bouazza, Clémence, Diarra, Tall, Tshibumbu