Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 de l'ASNL

Ligue 2 : L'ASNL chute lourdement à Metz

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Vite réduits à dix après l'expulsion de Dembélé, les nancéiens ont manqué de beaucoup trop de choses pour venir inquiéter le leader messin dans son stade. Une victoire mosellane dans ce derby à sens unique sur le score sans appel de 3 à 0.

Antony Robic attaquant de l'ASNL rentré en fin de match ce mardi soir au stade Saint-Symphorien
Antony Robic attaquant de l'ASNL rentré en fin de match ce mardi soir au stade Saint-Symphorien © Maxppp - Maxppp

Nancy, France

Les footballeurs de Nancy se sont inclinés mardi 29 janvier dans le derby de l'Est face au FC Metz 3 à 0 pour le compte de la 19ème journée de Ligue 2. Réduits à dix après l'expulsion de Dembélé, les Nancéiens ont manqué de beaucoup trop de choses pour venir inquiéter le leader messin dans son stade.  L'ASNL est 19ème au classement de Ligue 2.

Une rencontre à oublier

Pour la faire courte, l'arbitre Olivier Thual a été au niveau de l'ASNL. Très peu inspiré ou dépassé diront certains. 

Dans un derby tout sauf bouillant sur la pelouse l'homme en jaune a réussi à faire basculer cette rencontre en infligeant un carton rouge d'une sévérité étonnante au jeune attaquant Dembélé, coupable  d'un geste mal maîtrisé, mais totalement involontaire sur Sunzu qu'il ne voit d'ailleurs pas derrière lui lorsqu'il lève la jambe. Le messin après être resté au sol - c'est de bonne guerre - s'est d'ailleurs relevé pour reprendre sa place. 

Vite réduits à dix , les nancéiens déjà mal entrés dans le match n'ont fait que subir. Ils n'ont jamais été dangereux de toute la partie. La seule frappe cadrée est intervenue à la dernière minute du match et elle est l’œuvre d'Abergel. 

Épuisés les rouges et blancs ont  craqué dans le dernier quart d'heure 

Pour le reste, circulez y a rien à voir. Sans ses recrues si importantes vendredi dernier face à Auxerre ( elles n'étaient pas encore au club le 21 décembre date à laquelle ce derby devait initialement se jouer ), l'ASNL a été dépassé dans tous les domaines. Déficit athlétique, manque de maîtrise technique. Un miracle n'aurait pas suffit pour s'imposer en terre mosellane. 

Aain Perrin l'entraineur de l'ASNL  - Maxppp
Aain Perrin l'entraineur de l'ASNL © Maxppp - Maxppp

La frappe splendide dans la lucarne de NIANE en fin de première période ( 41ème minute a permis aux messins de gérer tout le second acte. sur un rythme tranquille voir pépère ils ont piqué en fin de match devant des nancéiens rincés de courir après le cuir. 

Les deux buts dans le dernier quart d'heure sont anecdotiques mais reflètent finalement la différence entre les deux formations dont l'une lutte pour accrocher la Ligue 1 alors que l'autre cherche à se maintenir. 

Vendredi à Niort l'ASNL jouera une rencontre très importante pour son avenir. Alain Perrin pourra cette fois-ci compter sur ses recrues et c'est nécessaire voir vital pour le club.