Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : ASNL : la saison 2019-2020

Ligue 2 : l'ASNL remporte un match dingue face au Mans (2-1) à 9 contre 11

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Soirée dingue pour l'AS Nancy Lorraine qui a remporté son premier match de Ligue 2 cette saison face au Mans (2-1). Réduits à 9 contre 11, les Nancéiens ont inscrit le but de la victoire sur penalty dans les dernières secondes. Un succès fondateur.

L'AS Nancy Lorraine de Vagner a gagné son premier match de la saison en Ligue 2
L'AS Nancy Lorraine de Vagner a gagné son premier match de la saison en Ligue 2 © Maxppp - Cédric Jacquot

Tomblaine, France

L'AS Nancy Lorraine a attendu la quatrième journée de Ligue 2 pour remporter son premier match de championnat. Mais le public en a eu pour son argent, incontestablement, lors de ce succès face au Mans (2-1) grâce à un doublé de l'inévitable Vagner (3 buts en 3 matchs de Ligue 2).

Vagner, encore lui

Jean-Louis Garcia avait encore une fois décidé d'aligner quatre joueurs à vocation offensive (Dona Ndoh, Vagner, Bertrand et Cissokho) au coup d'envoi. Une audace concrétisée par l'ouverture du score de Vagner sur un coup franc excentré en pleine lucarne (1-0, 9e). Mais Nancy, timide, laissait revenir son adversaire. A plusieurs reprises, les Manceaux étaient proches d'égaliser et l'ASNL ne parvenait plus à se créer d'occasions. Nancy revenait aux vestiaires avec l'avantage d'un but, après 45 minutes marquées par la courte interruption du match pour mettre fin à des chants homophobes proférés en tribunes.

Le cauchemar et la libération

Au retour des vestiaires, les Manceaux augmentaient leur intensité et sur un ballon en profondeur, Valette était contraint de faucher Moussiti Oko en dehors de la surface. M. Mokhtari n'hésitait pas à sortir à juste titre le carton rouge contre le portier nancéien (51e). Sourzac entrait et réalisait d'entrée un arrêt décisif sur le coup franc suivant. Nouveau coup du sort cinq minutes plus tard quand El Kaoutari touchait le ballon de la main dans la surface. Le penalty était transformé par Créhin (56e).

Décidément, rien ne tournait rond. A l'heure de jeu, Seka était déstabilisé dans la surface adverse réclamait un penalty. L'arbitre ne sifflait pas et dans la foulée, le capitaine nancéien avait un geste d'humeur à l'encontre de son défenseur. Deuxième expulsion alors que Nancy poussait pour arracher la victoire. C'est finalement au bout des arrêts de jeu que l'ASNL décrochait les trois points. Sur un contre, Vagner alertait Karamoko, fauché par Boissier. Penalty transformé par Vagner dans un stade Marcel Picot en fusion. Une histoire est née entre cette équipe et son public.

Choix de la station

France Bleu