Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2018-2019 de l'ASNL

Ligue 2 : l'ASNL replonge face au Paris FC (1-2)

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Ce vendredi soir, l'ASNL a été battue à Marcel Picot par le Paris FC. Malgré l'ouverture du score de Marchetti (8'), l'ASNL a ensuite déjoué et s'est faite punir par Perraud (29') et Lopez (74'). Cette défaite scotche les Nancéiens à la 19ème place du classement.

Chernik et ses coéquipiers n'ont pas été à la hauteur face au Paris FC
Chernik et ses coéquipiers n'ont pas été à la hauteur face au Paris FC © Maxppp - Alexandre Marchi

Nancy, France

Le Paris FC est venu s'imposer ce vendredi soir à Marcel Picot (1-2) face à des Nancéiens qui restent englués dans les bas-fonds du classement de Ligue 2.  L'ouverture du score rapide de Marchetti (8') n'aura servi à rien car Perraud (29') et Lopez (74') ont scellé le sort d'une ASNL en perdition. Rencontre marquée par l'hommage rendu à Jordan, membre actif des Saturday FC, décédé fin 2018 avec notamment une minute d'applaudissements.

Le match 

Le Paris FC l'a une nouvelle fois démontré, pour bien voyager en Ligue 2, rien ne vaut une certaine solidité et une insolente dose de réalisme.  Des qualités que l'ASNL ne tarde pas à démontrer en début de match et qui lui permettent de se mettre sur orbite grâce a une météorite de Marchetti  (8').  On se dit alors que la soirée s'annonce difficile pour le Paris FC et sa meilleure défense.  C'est sans compter sur l'auto-destruction nancéienne qui offre à son adversaire les cartouches pour revenir dans le match.

Les mauvais choix, les erreurs techniques, le manque de mobilité et un brin de malchance, il n'en fallait pas plus pour que les Parisiens n'égalisent par Perraud (29'). Le latéral  gauche du PFC  voit son coup franc détourné par le mur nancéien.  Les deux formations regagnent les vestiaires à la pause dos à dos (1-1). 

Une ASNL avec le frein à main 

La seconde période est tout aussi pauvre en occasion. L'ASNL évolue toujours avec le frein à main et déjoue. Le festival des mauvaises passes se poursuit. Le Paris FC sans se montrer brillant attend son heure. La patience paye à un quart d'heure de la fin, quand Lopez lancé en profondeur prend la défense nancéienne à revers et lobe Chernik (1-2).  L'ASNL reste sans ressort et ne peut que s'incliner contre une équipe du Paris FC qui se retrouve 3ème au classement. 

Manque de confiance

Curieusement, le but de Marchetti n'a pas donné confiance à l'AS Nancy Lorraine comme le regrette l'entraîneur Alain Perrin : 

"On a donné confiance à l'équipe parisienne. On s'est mis le trac tout seul avec des fautes techniques, des pertes de balles inhabituelles."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu