Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : ASNL : la saison 2019-2020

Ligue 2 : l'ASNL rétrogradée en National 1, et maintenant ?

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Au lendemain de la rétrogradation de l'ASNL en National 1, l'heure est au rebond pour le club au chardon, sans céder au défaitisme et au pessimisme ambiant. Reportage.

Le stade Marcel Picot de Tomblaine
Le stade Marcel Picot de Tomblaine © Radio France - Cédric Lieto

Tomblaine, France

Il y a 13 mois, les salariés de l'AS Nancy Lorraine étaient reçus dans les salons du stade Marcel-Picot autour d'une flûte de champagne pour fêter la vente du club à un fonds d'investissement américain. Même lieu, mais pas même ambiance ce jeudi où la direction a convié le personnel pour tenter de rassurer après la décision de la DNCG (direction nationale de contrôle de gestion) de rétrograder l'ASNL en National 1. Le club a fait appel et espère obtenir gain de cause le 1er juillet. Le personnel a donc été prié de rester positif et de ne pas s'épancher dans la presse et sur les réseaux sociaux.

.Au guichet du stade, c'est plutôt calme. Stéphane se pose des questions sur un éventuel abonnement en National : 

"Je voulais savoir surtout comme ça allait se passer au niveau des réabonnements, savoir si les tarifs étaient maintenus. On m'a répondu qu'ils ne savaient pas pour l'instant. C'est vrai qu'on est très surpris de ce qu'il se passe. On pensait qu'on était en Ligue 2 et qu'on y restait."

Quelques minutes plus tard, ils sont plusieurs à renouveler leur abonnement à Picot, contre vents et marées, comme Daniel. Il a hésité avant de finalement se rendre au stade, convaincu : 

"J'ai entendu l'interview du président à la radio qui a dit qu'on trouverait une solution pour combler une partie du déficit. Je pense qu'il y aura le maintien."

Daniel qui a en tête comme beaucoup de supporters la date du 1er juillet, date de l'audition du club devant la commission fédérale d'appel de la DNCG.

150 abonnés de plus ce jeudi

Dans un tweet, le club a remercié les supporters du club qui se sont réabonnés malgré la rétrogradation décidée par la DNCG en première instance. Ils étaient 150 ce jeudi selon l'AS Nancy Lorraine : 

Bien lancer la saison sportive

Tout en préparant l'oral en appel le 1er juillet, il faudra pour l'AS Nancy Lorraine bien gérer la reprise des professionnels le 18 juin prochain. Quid des recrues ? Ces quatre joueurs convaincus par le projet nancéien mais dont les contrats ne sont pas encore homologués par la Ligue de football professionnel. Pour l'heure, rien n'indique qu'ils seront absents mardi. Ce qui est certain, c'est que cette attente jusqu'au 1er juillet ne va pas faciliter le recrutement de nouveaux éléments. L'AS Nancy Lorraine va aussi devoir gérer l'impatience et les doutes de certains fans. Une rencontre est prévue dans les prochains jours entre la direction et les associations de supporters.