Football

Ligue 2 - L'ASNL veut récuperer des points face au Paris FC

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine lundi 28 septembre 2015 à 6:00

L'AS Nancy Lorraine va retrouver son ancien joueur, Romain Grange
L'AS Nancy Lorraine va retrouver son ancien joueur, Romain Grange - Anthony Massardi

L'AS Nancy Lorraine va clore la 9e journée de Ligue 2 de football avec un déplacement sur le terrain du Paris FC. Il s'agit de prendre les points perdus avec la défaite face à Auxerre la semaine dernière.

L'AS Nancy Lorraine a l'occasion de revenir sur le podium ce soir en clôture de la 9e journée de Ligue 2 de football. Les Lorrains, 5e, se déplacent sur le terrain du Paris FC, 14e. Le club de la capitale est le dernier invaincu dans ce championnat après la défaite de Metz face à Nîmes vendredi. Pour Nancy, qui reste sur une défaite à domicile contre Auxerre (0-1), il faut prendre 3 points pour mettre un terme à une série de 3 matchs sans victoire.

Manque de réalisme

Après la défaite, il n'y a pas eu de révolution à Nancy car comme depuis le début de la saison, le contenu du match a été plutôt satisfaisant. Pour Pablo Correa, "il ne manque que le but". L'entraîneur nancéien a identifié les manques à la vidéo : manque de soutien des attaquants et de réalisme pour les buteurs. Il va falloir que ça change. Mais pas question de douter pour le défenseur nancéien Michaël Chrétien :

On n'a pas de quoi douter à partir du moment où l'état d'esprit est toujours présent [...] Pour moi, on n'est pas dans une période de crise. Au niveau des points, oui, on avance moins mais dans le contenu, il y a beaucoup de choses intéressantes [...] Le groupe est solide et solidaire, ce sont des valeurs qui font qu'on ne peut qu'avancer.

"Pas de quoi douter" pour Michaël Chrétien

Décrocher 3 points ce lundi serait une performance car le Paris FC est encore invaincu dans ce championnat. Les parisiens n'arrivent pas à gagner et restent sur 7 nuls en 8 matchs cette saison. Ils auront besoin de points. Alors, à quoi faut-il s'attendre ? La réponse de l'entraîneur de l'ASNL Pablo Correa :

C'est un promu qui base beaucoup son jeu sur le physique, qui n'a pas perdu. Ca peut s'expliquer parce qu'ils sont très bien regroupés. Ils concèdent très peu d'occasions. Ca, c'est en général parce que quand vous regardez le match de Nîmes, ils ont concédé énormément d'occasions. Qu'ils n'aient pas perdu, ce n'est pas un petit miracle, c'est un miracle tout court.

Une équipe physique pour Pablo Correa

Le Paris FC qui compte sur l'ancien nancéien Romain Grange pour construire le jeu. Il a déjà inscrit 3 buts, soit autant qu'à Nancy l'an passé.

Le groupe nancéien

Ndy Assembe, Samba, Cétout, Cuffaut, Chrétien, Muratori, Lenglet, Aït Bennasser, Walter, Iglesias, Pedretti, Guidileye, Maouassa, Lusamba, Puyo, Dalé, Robic, Hadji.

Blessé : Coulibaly.

Choix : Busin, Badila, Diagne.

Paris FC - ASNL, coup d'envoi à 20h30. A suivre dès 19h55 sur France Bleu Lorraine et francebleu.fr