Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ASNL : la saison 2020 - 2021

Ligue 2 : l'AS Nancy Lorraine veut réussir sa première à Picot cette saison face à Guingamp

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'AS Nancy Lorraine dispute ce samedi son premier match de la saison de Ligue 2 à la maison. Face aux Nancéiens, une formation guingampaise qui fait partie des prétendants à la montée.

Le stade Marcel Picot à Tomblaine accueille les matchs de l'AS Nancy Lorraine
Le stade Marcel Picot à Tomblaine accueille les matchs de l'AS Nancy Lorraine © Radio France - CEDRIC LIETO

Première à Marcel Picot pour l'AS Nancy Lorraine. L'ASNL, battue lors de la première journée de Ligue 2 à Amiens la semaine dernière reçoit Guingamp ce samedi après-midi à 15 heures. Rencontre à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu Lorraine et Francebleu.fr à partir de 14h45.

Avec ou sans Bassi ?

Pour ce choc, l'AS Nancy Lorraine sera peut-être privée d'Amine Bassi, son meneur de jeu, incertain après un coup reçu au pied cette semaine. L'AS Nancy Lorraine qui voudra empocher un premier succès cette saison.  En match officiel, avec l'arrêt des compétitions, Nancy n'a plus gagné depuis le mois de janvier et une série de dix rencontres. L'appétit est grand pour le capitaine nancéien Ernest Séka : 

"C'est sûr qu'on est des compétiteurs, on aime gagner. On est hanté que par la victoire. Ce n'est pas parce qu'on est à la maison que ça va tomber tout seul. Il faudra montrer plus d'envie que nos adversaires."

Le rôle du public

Une rencontre qui se déroulera devant 5.000 personnes maximum dont 4.500 spectateurs. Les ultras du Saturday FC ont annoncé la suspension de leurs activités pour ne pas enfreindre le protocole sanitaire. L'ambiance au stade risque d'être spéciale mais l'entraîneur Jean Louis Garcia compte sur le public : 

"Ce sont des drôles d'ambiance parce qu'on sait que les ambianceurs, ce sont souvent les ultras. J'espère que les gens qui vont venir ne vont pas se contenter d'être des spectateurs et qu'ils vont se comporter comme des supporters, qu'ils soient chauvins, qu'ils soient à fond derrière nous, parce qu'on aura besoin d'eux."

Une donne à prendre en compte quand on sait que l'AS Nancy Lorraine était l'une des meilleures équipes à domicile la saison dernière.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess