Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : US Orléans Football - Ligue 2 saison 2018/2019

Ligue 2 : l'US Orléans remporte son premier match

-
Par , France Bleu Orléans

Victoire avec la manière, 4 buts à 0 contre le Paris FC, invaincu avant cette 5ème journée.

L'attaque orléanais Fahd El Khoumisti sur le deuxième but de l'USO.
L'attaque orléanais Fahd El Khoumisti sur le deuxième but de l'USO. © Maxppp -

Orléans, France

Faut-il gagner une fois 4-0 ou quatre fois 1-0? La question se pose souvent chez les analystes du football mais pas ce soir au stade de la Source. Les Orléanais remportent leur premier match de la saison avec la manière. Premier match remporté, oui, car la qualification contre Béziers en Coupe de la Ligue l'a été après un match nul et la séance de tirs aux buts.

Une bonne entame de match... enfin !

Les joueurs de l'US Orléans ont dessiné cette victoire dès le premier quart d'heure de jeu avec deux buts marqués par Durel Avounou (9e, 1-0) et Fahd El Khoumisti (16e, 2-0) grâce à un bon pressing de Joseph Lopy. La concrétisation d'un bon début de match réalisé avec un pressing solide, vers l'avant, et des joueurs en confiance. Efficaces devant, les Orléanais le sont aussi derrière et ne sont pas inquiétés. La seconde mi-temps est une démonstration et l'USO accentue l'écart avec le doublé de Durel Avounou (54e, 3-0) et le but de Joseph Lopy (69e, 4-0).

Les quatre buts de l'USO en direct sur France Bleu Orléans.

La réaction d'après-match de Gauthier Pinaud au micro de Johan Gand.