Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : Ligue 2 : résultats, classement, direct et calendrier

Ligue 2 : L'USO ne tient (encore) pas la distance à Niort

-
Par , France Bleu Orléans

0 point en 3 matchs, c'est le bilan de la semaine désastreuse de l'USO. Encore une fois ce vendredi à Niort, face à un concurrent direct pour le maintien, les orléanais ont été battus en fin de match, alors qu'ils ont eu des opportunités de marquer en première mi-temps.

Sur une course en profondeur Sissoko, l'attaquant niortais, échappe au tacle de Mutombo et marque le 1er but niortais
Sur une course en profondeur Sissoko, l'attaquant niortais, échappe au tacle de Mutombo et marque le 1er but niortais © Maxppp - PQR/PRESSE OCEAN/BENOIT FELACE

Cette 24e journée du championnat de Ligue 2, ressemblait beaucoup à la précédente pour l'US Orléans. Plutôt dominatrice, l'équipe orléanaise a eu quelques belles cartouches pour ouvrir le score face aux Chamois niortais.

A la 13è minute, un bon centre en retrait de Soumaré trouvait Butin devant la cage mais son tir était repoussé du pied par le gardien niortais, qui s'interposait ensuite fermement devant Pinaud qui avait suivi. Des frappes lointaines de Mendy ou d'Arpino ont frôlé le cadre, mais sans l'accrocher. Encore un centre et cette fois c'est Lopy, seul au 2è poteau mais un peu court qui manquait sa reprise. Le même Lopy servi à l'entrée de la surface de réparation, voyait ensuite sa frappe du gauche s'envoler juste au-dessu de la barre transversale.

Mendy, Perrin ont aussi infiltré la surface adverse à plusieurs reprises, sans plus de succès. En face Niort a eu une belle occasion sur corner mais la reprise de Sissoko était trop haute. Et ce scénario est connu côté orléanais, des occasions non concrétisées et après la pause, l'adversaire se réveille.

Changement total de physionomie de match au retour des vestiaires

Si la première mi-temps avait été orléanaise, la seconde a été presqu'intégralement niortaise. Au début sans être trop dangereux, jusqu' à la 74è minute, Sissoko, le meilleur buteur niortais, bien lancé en profondeur résiste au tacle de Mutombo et va battre Letellier (1-0).  Dos au mur, Didier Ollé-Nicolle tente le tout pour le tout, sort des joueurs plutôt défensifs pour faire entrer des attaquants. 

Non seulement cela n'a pas vraiment dynamisé le secteur offensif, mais cela a surtout dégarni l'arrière-garde. A la 83è minute, après une perte de balle dans les 30 mètres adverses, le contre niortais va à 100 à l'heure et en 2 passes, Jacob, seul face à la cage et bien servi enfonce le clou (2-0). L'USO, évidemment toujours dernière de Ligue 2, se retrouve désormais à 5 points de l'avant-dernier après cette 24è journée et si Didier Ollé-Nicolle, forcément, dit qu'il y croit encore, avec 42 points encore à prendre avant la fin de saison, ce nouveau coup dur sonne presque comme un coup de grâce.

La réaction du milieu de terrain Maxime d'Arpino, très marqué par cette défaite

Retrouvez les résultats de votre équipe en temps réel

Retrouvez toute l'actualité de l'US Orléans sur francebleu.fr 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu