Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : La révolte ou les doutes pour l'USO à Caen ce vendredi

-
Par , France Bleu Orléans

Incapable de battre Châteauroux lors de la dernière journée, l'USO est 17è de Ligue 2, au bord de la zone rouge. Mais Orléans a la possibilité ce vendredi pour la 13è journée de championnat de gagner un rang. Il faudra battre Caen, 16è à 2 points de l'USO, avec une équipe orléanaise encore diminuée.

Face aux absences, le jeune milieu Liamine Mokdad (chasuble bleu, à la lutte avec Amine Talal) est convoqué pour la 1ère fois de la saison dans le groupe orléanais
Face aux absences, le jeune milieu Liamine Mokdad (chasuble bleu, à la lutte avec Amine Talal) est convoqué pour la 1ère fois de la saison dans le groupe orléanais © Radio France - Johan Gand

Orléans-la-Source, Orléans, France

Le dernier match face à Châteauroux (1-1) a laissé des traces. D'abord un discours assez musclé du coach orléanais en début de semaine pour demander à chacun de faire plus, de monter son niveau. Didier Ollé-Nicolle rappelle souvent qu'il n'en veut pas à ses joueurs, qu'il a l'assurance qu'ils font et donnent tout ce qu'ils peuvent mais à chaque fois, ça ne suffit pas pour la victoire (sauf à Troyes). 

"A l'ancienne"

Les soucis physiques de plusieurs de ses joueurs qui semblaient à bout dans la dernière demi-heure face aux berrichons n'ont pas non plus échappé au technicien de l'USO. Crampes, manque de jus, fatigue et hélàs Châteauroux en a profité. Du coup le staff orléanais a décidé de changer un peu son fusil d'épaule "Je leur ai dit que jusqu'à la trêve, on allait se remettre dans une période dure, à l'ancienne, dans le travail. Beaucoup plus de temps passé sur le terrain, beaucoup plus de course, de travail athlétique, de toute façon ça passe ou ça casse". 

Le physique a pêché dans la fin de match contre Châteauroux, le staff technique a donc décidé de changer jusqu'à la fin de l'année. - Radio France
Le physique a pêché dans la fin de match contre Châteauroux, le staff technique a donc décidé de changer jusqu'à la fin de l'année. © Radio France - Johan Gand

Le coach orléanais explique que jusqu'ici, avec un petit groupe en effectif, les joueurs qui avaient des douleurs étaient ménagés pour les préserver. Désormais, l'optique a changé, le staff prend le risque ("maîtrisé") d'"aller chercher un peu plus loin dans l'exigence physique et psychologique, pousser tout le monde un peu plus loin dans ses retranchements. C'est une bonne école pour ces garçons avec beaucoup d'inexpérimentés à ce niveau.". C'est sur la pelouse de Caen ce vendredi que l'on verra si cela porte ses fruits.

Avec les moyens du bord

4 ou 5 joueurs seront absents ce vendredi à Caen. 4, sûr, puisque Pinaud, Benkaïd (reprise), d'Arpino (blessure) et Mutombo (suspendu) sont déjà forfaits. Pas de pot, ce jeudi matin lors de l'ultime entraînement avant le match, Stéphane Lambèse a été touché à une cheville et il est incertain pour jouer ce vendredi.

Sur une action, le latéral Stéphane Lambèse, touché par un coéquipier est resté au sol, il a quitté l'entraînement avant ses coéquipiers - Radio France
Sur une action, le latéral Stéphane Lambèse, touché par un coéquipier est resté au sol, il a quitté l'entraînement avant ses coéquipiers © Radio France - Johan Gand

Des forfaits qui permettent au jeune milieu Liamine Mokdad de faire sa 1ère apparition dans le groupe pro. Et si la blessure de Stéphane Lambèse se confirme, c'est l'attaquant Salah Bouzrara qui connaitra lui aussi sa 1ère titularisation. 2 garçons qui évoluent habituellement avec la réserve orléanaise en Nationale 3.

Match pour réagir ou s'enfoncer

16è, Caen, relégué de Ligue 1 pointe à 2 longueurs de l'USO (11 points). En cas de victoire l'USO grapillerait donc une place, mais dans la cas contraire, Caen se retrouverait à 5 points, un écart qui pourrait faire mal aux têtes côté Orléans. La statistique qui rassure c'est que l'USO n'a pas perdu lors de ses 3 derniers déplacements (nuls à Ajaccio et Genoble et victoire à Troyes). A noter tout de même côté caennais, une défense assez friable (15 buts encaissés) et une attaque privée de nombreux joueurs (Ngom, Tell, Jeannot, Tchokounté) qui n'a inncrit que 9 buts (dont 4 face au Paris FC)

Les rencontres de cette 13è journée de championnat

Caen/USO sera à vivre en direct sur France Bleu Orléans. Le concours de pronostics débute dès 19H30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu