Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : le Clermont Foot a été "maladroit et inefficace" face à Ajaccio 0-2

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu RCFM

Ultra-dominateur mais incapable de concrétiser ses occasions, le Clermont Foot s'est fait surprendre à domicile, hier, par l'AC Ajaccio (0-2). Les Corses ont bénéficié de deux penaltys qui leur ont permis de remporter la victoire.

Contrairement à l'Ajaccien Courtet (à gauche), le Clermontois Bayo (à droite) n'a pas su trouver la faille hier.
Contrairement à l'Ajaccien Courtet (à gauche), le Clermontois Bayo (à droite) n'a pas su trouver la faille hier. © Maxppp - Francis Campagnoni

"On a été maladroits et inefficaces. Tout simplement". Le constat de Pascal Gastien, le coach du Clermont Foot, est lapidaire. Il sait que son équipe n'a pas été à la hauteur de son statut de prétendant à la Ligue 1, face à un AC Ajaccio en souffrance depuis le début de saison (19e avant le match, il est 18e aujourd'hui).

Si les Acéistes ont eu la première occasion, avec une frappe de Courtet détournée par Desmas (6e), c'est bien Clermont qui a eu les plus grosses occasions. Mais ni Dossou (22e), ni Allevinah (42e), ni Bayo, qui a touché la barre (74e), n'ont réussi à forcer le verrou corse, mis en place par Olivier Pantaloni. "Ce soir, cela n'a pas été exceptionnel sur le plan offensif. Je le concède mais on était venu avec ces idées-là. On avait établi un plan de jeu pour contrarier Clermont, en sachant qu'on allait devoir énormément courir. Un résultat passait par là".

Et de fait, Clermont a fini par se faire surprendre. Un homme en particulier a vécu une soirée cruelle : Vital N'Simba. Le latéral clermontois, qui n'a pas ménagé ses efforts tout au long de la rencontre, a concédé deux penaltys, transformés par Courtet (53e) et Nouri (90e), stoppant la série de deux défaites consécutives d'Ajaccio et de deux victoires consécutives de Clermont.

Prochain match pour le Clermont Foot samedi 31 octobre, sur la pelouse de Valenciennes. Le club est aujourd'hui 8e, mais reste tout de même à deux points du podium

Choix de la station

À venir dansDanssecondess