Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : Toute la saison 2018-2019

Ligue 2 : le FC Metz fait du surplace face à Sochaux

lundi 11 mars 2019 à 23:56 Par Cédric Lang-Roth et Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Le FC Metz mange encore son chapeau. Alors qu'ils étaient en capacité de prendre de l'air en tête de la ligue 2, les grenats ont concédé le nul 1-1 à domicile face à des Sochaliens pourtant réduits à 10. Les Messins ont encore une fois manqué d'efficacité en touchant deux fois le poteau.

Renaud Cohade et ses partenaires n'ont pas réussi à creuser l'écart face au mal-classé sochalien.
Renaud Cohade et ses partenaires n'ont pas réussi à creuser l'écart face au mal-classé sochalien. © Maxppp - Anthony Picoré

Metz, France

Une affaire de poteaux et de mains ! Le FC Metz et le FC Sochaux-Montbéliard se séparent sur un match nul 1-1, ce lundi soir, en clôture de la 28è journée de la ligue 2. Et autant ce point fait les affaires des lionceaux, autant les grenats peuvent se mordre les doigts. Sochaux était en effet réduit à 10 dès la 68è minute, après l'expulsion pour un deuxième carton jaune de Sofiane Daham. Et surtout, ce ne sont pas les occasions qui ont manqué pour les Messins.

La première intervient d'ailleurs dès la première minute de la partie : sur un centre à ras de terre de Thomas Delaine, Ibrahima Niane ne parvient pas à trouver le cadre. Mais c'est bien dans la suite de la première période que le manque d'efficacité messin s'est fait ressentir : à la 16è minute, Renaud Cohade tente une frappe des 40 mètres, après avoir vu que le gardien sochalien a glissé. Malheureusement, son ballon rebondit contre le montant franc-comtois. Rebelote quelques minutes plus tard : à la 34è, Opa Nguette tente un splendide retourné acrobatique qui vient s'effondrer sur la transversale.

Deux mains, deux penaltys

Dans le même temps, Sochaux n'abdique pas et vient également trouver les montants d'Alexandre Oukidja par Bruno Moltenis. Le match est enlevé, et contre toute attente, les Sochaliens font le jeu, sans pour autant concrétiser. A la pause, le score est de 0-0.

Au retour des vestiaires, la partie s'enlise un peu et les deux équipes se montrent plus brouillonnes. Pourtant, lors du carton rouge, on se dit que scénario nancéen (défaite de Sochaux 4-0, 4 buts inscrits en 7 minutes après l'expulsion d'un joueur) pourrait bien se reproduire au nord de la Lorraine. Et, de fait, à la 73è minute, Jean Ruiz concède une main dans la surface de réparation sochalienne. Sans trembler, Habib Diallo transforme son 6è penalty de la saison.

"Une frustration" pour Renaud Cohade

Sauf que les grenats ne parviennent pas à prendre davantage d'avance et restent exposés à une réponse des lionceaux. Celle-ci ne se fait pas attendre : scénario similaire à la 81è minute, John Boye touche le ballon de la main juste devant son but, le Sochalien Navarro trompe Oukidja sur penalty. Le score n'évoluera plus, le FC Metz se contente du point du nul.

La réaction d'Alexandre Oukidja, le gardien du FC Metz

Et ce sont bien deux points perdus pour le FC Metz, qui avait là l'occasion de creuser l'écart sur ses concurrents directs à la montée. "C'est une frustration, assène le capitaine messin Renaud Cohade. Quand tu mènes au score à 10, tu dois l'emporter. On n'a pas fait preuve d'efficacité par rapport à d'habitude. Il faut rester concentré, il reste des points à prendre et il faut continuer à travailler."