Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : Toute la saison 2018-2019

Ligue 2 : le FC Metz s'incline logiquement face à Auxerre

lundi 5 novembre 2018 à 23:51 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Méconnaissable face à des Auxerrois solides et récompensés par un but de Dugimont en première période, le FC Metz est totalement passé totalement à côté de son match et a perdu une bonne occasion de distancer ses concurrents en tête du classement.

A l'image de Laurent Jans, les messins sont passés à leur match face à Auxerre
A l'image de Laurent Jans, les messins sont passés à leur match face à Auxerre © Maxppp - Anthony Picore

Metz, France

Dure journée pour les cadors de la Ligue 2. Après la défaite Lens face à Châteauroux (1-0) et le match nul de Brest contre le Red Star (1-1), le FC Metz a lui aussi calé face à Auxerre à l'occasion de la 13e journée de Ligue 2, lundi soir au stade Saint Symphorien.

Contre des Auxerrois venus en Lorraine chercher un peu d'oxygène en bas du classement, les hommes de Frédéric Antonetti ont montré un visage terne et brouillon peu en rapport avec leur standing. Preuve éclatante de cette piteuse prestation, une tête de Sunzu bien captée par Michel dés la première minute de jeu allait finalement être la seule frappe cadrée des Grenats durant toute la rencontre ! Au contraire, c'est Auxerre qui a imposé son jeu à Saint-Symphorien, justement récompensé par un but de Dugimont qui venait tromper Oukidja après un service parfait de Julien Féret (0-1, 32e). 

Oukidja sauve les meubles

Si le portier messin s'inclinait sur la première occasion icaunaise, ses coéquipiers peuvent le remercier d'avoir évité le pire par la suite. L'ancien strasbourgeois a livré un match de grande classe, en réalisant une parade de grande classe sur une frappe de Souprayen (35e) puis en détournant un penalty tiré par Philippoteaux consécutif à une faute de Sunzu, juste avant la mi-temps. Les messins étaient au bord de la rupture. 

Des messins impuissants

A la mi-temps, Frédéric Antonetti optait pour un double changement en sortant Marvin Gakpa et surtout le pauvre Laurent Jans, complètement dépassé sur son côté droit, pour les entrées de Ivan Balliu et Victorien Angban. L'entrée ensuite d'Ablie Jallow était peine perdue : face à des Auxerrois solides et expérimentés, les Grenats multipliaient les passes inoffensives et les imprécisions techniques, devant un public de St Symphorien qui n'a pas pu s'empêcher de lâcher quelques sifflets. Et c'est encore Oukidja qui sauvait la maison en claquant au dessus de ses buts une tête sur corner de Tacalfred. 

Malgré cette défaite, la deuxième à domicile et la troisième en championnat cette saison, les Messins conservent leur place en tête de la Ligue 2. C'est bien la seule note positive d'une soirée à vite oublier.

C'est un coup d'arrêt. On a pas été bons dans tous les domaines. C'est dommage, on a pas su profiter des résultats de nos concurrents. Il ne faut pas gamberger et aller de l'avant - Alexandre Oukidja, gardien de but du FC Metz

Alexandre Oukidja, gardien de but du FC Metz

On cherchait un match référence. On voit les efforts qu'il faut faire pour décrocher cette victoire - Pablo Correa, entraîneur de l'AJ Auxerre

Les moments marquant de la rencontre avec les commentaires de Thomas Jeangeorge