Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 - Le "fou du village" devient le phénomène du moment à Valenciennes

-
Par , France Bleu Nord

Après la victoire de Valenciennes vendredi face au Paris FC (1-0), les joueurs ont fêté leur buteur Teddy Chevalier avec la banderole "le fou du village" comme l'avait surnommé Jean-Louis Leca, le gardien lensois lors du derby.

Les joueurs de Valenciennes ont fêté le "fou du village" Teddy Chevalier dans le vestiaire après-match © Twitter - Maxime Spano
Les joueurs de Valenciennes ont fêté le "fou du village" Teddy Chevalier dans le vestiaire après-match © Twitter - Maxime Spano

"Ole le le oh la la, le fou du village, le fou du village." La scène de joie des footballeurs valenciennois a été copieusement commentée sur les réseaux sociaux suite à la victoire du VAFC vendredi face au Paris FC (1-0) lors de la 18e journée de Ligue 2. Une danse autour de la banderole brandie par les supporters pour saluer l'attaquant Teddy Chavalier auteur de l'unique but de la partie. "Le fou du village", voilà ce que l'on pouvait lire dessus. Une référence aux propos du gardien lensois Jean-Louis Leca suite au derby houleux entre le Racing et Valenciennes.

Les restes du derby

Tout est parti d'une pique d'après match au micro de France Bleu Nord. Le gardien lensois Jean-Louis Leca avait qualifié Teddy Chevalier de "fou du village" à la fin d'un derby électrique. 

Jean-Louis Leca : "S'ils ont fait venir le fou du village, c'est comme ça"

Aujourd'hui l'attaquant valenciennois prend avec humour ce nouveau surnom. Les supporters du VAFC ont même entonné une chanson à sa gloire vendredi au Hainaut après son penalty qui a offert la victoire contre le Paris FC.

Mine de rien, on le sentiment que ce phénomène autour de ce surnom soude les footballeurs valenciennois. "J'ai un super groupe. Il y a quelque chose qui est en train de se mettre en place et ça me plaît beaucoup" confirme Olivier Guégan l'entraîneur du VAFC.

Avec Benoît Dequevauviller.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu