Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Havre AC : la saison 2021-2022 en Ligue 2

Ligue 2 : le HAC rechute à Pau

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Après sept matches sans défaite, Le Havre s’est incliné ce samedi à Pau, face à l’avant-dernier (2-0). Après 27 journées, les Havrais occupent une bien modeste 10e place.

Victor Lekhal a vécu un match compliqué le jour de son 27e anniversaire. (photo d'archives)
Victor Lekhal a vécu un match compliqué le jour de son 27e anniversaire. (photo d'archives) © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Fin de série pour le HAC. Les Ciel et Marine ont concédé, ce samedi à Pau (2-0), leur première défaite depuis le début de la phase retour. Beaucoup de frappes mal cadrées, un manque de réussite devant le but, et toujours ce sentiment d’impuissance offensive : Le Havre, après une période de léger mieux, est retombé dans ses travers dans le Béarn.

On n'a pas tout bien respecté. Pierre Gibaud

« On sait qu’on n’a pas le droit au moindre relâchement contre des équipes qui sont derrière nous et qui jouent leur vie. Ce soir, Pau a joué sa vie, alors que Le Havre ne s’est pas comporté comme une équipe qui jouait la sienne, assène le défenseur Pierre Gibaud. On sait que c’est une saison galère. Tout n’est pas à jeter, mais on n’a pas tout bien respecté comme lors des derniers matches. »

Thiaré aurait pu tout changer

Auteur d’une belle parade en première période sur une frappe de Sabaly (23e), Gorgelin a dû s’incliner à l’heure de jeu sur une tête de George (1-0, 60e). Thiaré a eu la balle de l’égalisation au bout du pied, mais le Sénégalais, seul aux six mètres, a raté l’immanquable, en frappant droit sur le gardien (73e).

Les Palois, eux, ont su saisir leur chance et se mettre à l’abri sur une frappe sèche de Beusnard (2-0, 79e). Dans les arrêts de jeu, Alioui a bien failli marquer pour « l’honneur », mais sa reprise de la tête est venue heurter la transversale. Le symbole d’une soirée où rien n’a réussi au HAC.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

« On continue à développer un jeu de passes très intéressant, mais on n’est pas efficaces, regrette une nouvelle fois le coach Paul Le Guen. On a l’une des moins bonnes attaques, et pourtant, je trouve que l’on développe l’un des jeux les plus intéressants. On a  beaucoup de situations, mais on les exploite mal. C’est ce qui nous pénalise énormément depuis le début de saison, ça ne tourne pas en notre faveur, alors que dans la façon de procéder, on a vraiment progressé. Mais on n’en tire pas suffisamment les bénéfices. »

Après 27 journées, le HAC est 10e, avant de recevoir Grenoble ce mardi. « Quand on ne fait pas les choses bien sur un match, il faut se rattraper au prochain. On ne va pas tendre la deuxième joue », exhorte Pierre Gibaud.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess