Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Havre AC : la saison 2021-2022 en Ligue 2

Ligue 2 : le HAC s’en rapproche petit à petit

En marquant son premier but avec Le Havre le jour de son 34e anniversaire, Khalid Boutaïb a permis à son équipe de ramener le nul (1-1) de son déplacement à Rodez ce samedi, lors de la 35e journée de Ligue 2. Avec 41 points, les Havrais ont fait un pas de plus vers le maintien.

Pierre Gibaud et les Havrais ont pris un point précieux en vue du maintien (photo d'archives)
Pierre Gibaud et les Havrais ont pris un point précieux en vue du maintien (photo d'archives) © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Le HAC a signé un quatrième match nul consécutif, ce samedi à Rodez (1-1). Un moindre mal, car le spectre de la défaite a longtemps plané. Les Havrais ont concédé l’ouverture du score peu après la demi-heure de jeu, à la suite d’un corner de Ruffaut repoussé des deux poings par Gorgelin, directement sur Leborgne, dont la frappe a trouvé le chemin des filets (1-0, 32e).

Des Havrais tout proches du K.-0

Cinq minutes plus tôt,  le HAC s’était créé une occasion énorme sur un corner de Cornette dévié de la tête au premier poteau par Gibaud. Mais M’Pasi avait réalisé un arrêt-réflexe de très grande classe. Le gardien ruthénois s'est montré de nouveau décisif peu après le retour des vestiaires au-devant de M’Bemba.

A l’heure de jeu, Paul Le Guen a fait entrer Thiaré, Bazile et Mahmoud avec l’espoir de booster une attaque une nouvelle fois bien discrète. Mais à jouer le tout pour le tout, le HAC s’est exposé aux contres aveyronnais. U. Bonnet, d’une frappe dans le petit filet (51e), et surtout Dembélé, (74e), d’une tentative repoussée par le poteau alors qu’il était seul face à Gorgelin, ont raté l’occasion de faire le break.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un manque d’efficacité dont le HAC a su profiter pour revenir au score en fin de partie. Sur un centre de Bazile dévié par Thiaré, Boutaïb a pu inscrire son premier but sous le maillot havrais, le jour de ses 34 ans. Un joli clin d’œil et surtout un gros ouf de soulagement pour cette équipe havraise qui a donc préservé l’essentiel.

On continue à faire tourner le compteur, certes un peu laborieusement, mais qu’importe. Paul Le Guen

Avec 41 points au compteur, le maintien n’est toujours pas officiellement acquis, mais le HAC s’en est encore un peu plus rapproché.

« Je suis satisfait, soulagé, réagit le coach Paul Le Guen. On continue à faire tourner le compteur, certes un peu laborieusement, mais qu’importe. Il faut s’accrocher de cette façon-là. Je suis vraiment content qu’on soit revenus au score, qu’on ait réussi à mettre en difficulté cette équipe en deuxième mi-temps. C’est vrai aussi qu’ils ont eu des occasions sur des contres. Dans notre situation, c’était important de ne pas perdre ici. »

Le HAC disputera son prochain match face à Chambly samedi prochain au Stade Océane. Avec l'ambition de se mettre définitivement hors de danger.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess