Football

Ligue 2 : le Havre AC a fini par craquer, face au Stade Brestois

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) vendredi 15 septembre 2017 à 21:57

Quentin Bernard et les siens ont souvent pris le meilleur sur les hommes d'Oswald Tanchot
Quentin Bernard et les siens ont souvent pris le meilleur sur les hommes d'Oswald Tanchot © Maxppp - Nicolas Créach

A de nombreuses reprises, le HAC a plié (1-0). Et il a fini par craquer, sur la pelouse de Brest, à l'occasion de la septième journée de Ligue 2. Deuxième défaite en trois matchs pour les normands.

Quatre matchs de suite sans victoire, en comptant la Coupe de la Ligue. Deux défaites et un nul, sur les trois dernières rencontres de championnat. Clairement, le HAC marque le pas. Après un début de saison canon, les havrais rentrent dans le rang et se montrent beaucoup moins séduisants. Globalement inoffensifs, au Stade Francis Le Blé, les Ciel et Marine ont été dominés et ont pris l'eau en seconde mi-temps. Unique but inscrit par l'attaquant entré en jeu en deuxième période : Habib Diallo, de la tête. A noter que peu de temps avant, Ebenezer Assifuah a frappé la barre brestoise. Au terme d'un rush sur le côté gauche et après avoir repiqué dans l'axe à l'entrée de la surface, le ghanéen a en effet adressé une frappe puissante venue s'écraser sur le montant.

Défaite logique ? Pas spécialement, selon l'entraîneur du HAC, Oswald Tanchot :

ECOUTEZ : Oswald Tanchot estime que la défaite n'est pas logique

Le HAC connaît un cou de moins bien, mais Oswald Tanchot ne veut pas entendre parler de "série négative". Le coach s'est agacé, à ce sujet, au micro France Bleu Normandie de Bertrand Queneutte :

ECOUTEZ : Oswald Tanchot agacé par les chiffres et statistiques

Pas question de lâcher, affirme le gardien de but Yohann Thuram. Un portier par ailleurs héroïque et spectaculaire, ce vendredi, et qui a longtemps retardé l'ouverture du score. Il est au micro France Bleu Normandie de Bertrand Queneutte :

Ecoutez : Yohann Thuram, sonné mais pas alarmiste

Jean-Marc Furlan, élogieux vis à vis du HAC

Jean-Marc Furlan s'est montré élogieux avec le HAC - Maxppp
Jean-Marc Furlan s'est montré élogieux avec le HAC © Maxppp - Béatrice LE GRAND

Le coach brestois Jean-Marc Furlan s'est montré élogieux, vis à vis du HAC, à l'issue de la rencontre. Il estime que l'équipe normande est une des meilleures du championnat de Ligue 2, cette saison. Il le dit à Bertrand Queneutte, sur France Bleu Normandie :

ECOUTEZ : Jean Marc Furlan, à propos du Havre AC

Habibou Diallo, un regret pour Tanchot !

Habibou Diallo fête son but, peu avant le coup de sifflet final face au HAC - Maxppp
Habibou Diallo fête son but, peu avant le coup de sifflet final face au HAC © Maxppp - Nicolas Créach

Coaching payant pour le coach brestois ! En seconde période, Jean-Marc Furlan est passé en 4-4-2, avec l'entrée en jeu d'Habib Diallo, buteur dans les dernières minutes du match. Le joueur prêté par Metz a mis le feu à la défense havraise, prenant tous les ballons de la tête dans la surface normande. Un garçon qui a tapé dans l'oeil de tous, sur ce match. Interrogé à son sujet, Oswald Tanchot n'a pas manqué de laisser entendre qu'il aurait bien aimé le compter dans son effectif, et regrettait que son nom n'ait pas été évoqué lors du dernier mercato havrais :

ECOUTEZ : Oswald Tanchot évoque Habibou Diallo

Doublé par l'US Orléans, le HAC reste sur le podium (3ème avec une meilleure différence de buts) mais glisse et voit revenir plusieurs équipes dans le rétro.