Football DOSSIER : Ligue 2 : toute la saison 2016-2017 du HAC

Ligue 2 : Le Havre AC se reprend sur la pelouse du Stade Lavallois

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) samedi 5 novembre 2016 à 3:03 Mis à jour le samedi 5 novembre 2016 à 16:08

Nathaël Julan fête son but avec Zinédine Ferhat (à droite) et Alex Bonnet (à gauche)
Nathaël Julan fête son but avec Zinédine Ferhat (à droite) et Alex Bonnet (à gauche) © Maxppp - Philippe Renault

Une semaine après la défaite à Reims (1-0), les normands sont allés battre Laval, ce vendredi, à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 2.

Le HAC renoue avec le succès et remonte sur le podium ! Vainqueur 2-0 à Laval, ce vendredi, à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 2, les Ciel et Marine sont provisoirement 2ème, et seront au pire 3ème si Reims l'emporte ce samedi. C'est en tous cas un très bon résultat que les hommes d'Oswald Tanchot ont ramené de la Mayenne, une semaine après la défaite à Reims. Victoire acquise cette fois grâce à deux buts somptueux.

Le premier signé Ghislain Gimbert, son quatrième cette saison, sur un retourné acrobatique dans la surface de réparation, après un travail monstrueux de Ferland Mendy côté gauche. Le second, pour le jeune Nathael Julan, sur un service en profondeur de Zinédine Ferhat. Le jeune havrais est alors allé battre Lionel Cappone, d'un joli ballon lob à 25 mètres. Le premier but de sa carrière chez les pros. Quatrième succès à l'extérieur, au terme d'un match difficile, verrouillé en première période, mais dans lequel les normands ont su être patients.

Ghislain Gimbert a ouvert le score (58') à Laval - Maxppp
Ghislain Gimbert a ouvert le score (58') à Laval © Maxppp - Philippe Renault

Victor Lekhal est au micro de Bertrand Queneutte. Le milieu de terrain estime que le HAC s'est remis sur de bons rails et que les joueurs ont parfaitement réagi :

Victor Lekhal : "Il fallait répondre tout de suite par une victoire. Cela n'a pas été si beau que ça, mais l'essentiel était de prendre les trois points. Je suis content pour Nathaël Julan qui marque son premier but..."

Victor Lekhal, avec Bertrand Queneutte

Nathaël Julan entre en scène

Beaucoup de satisfaction, forcément, pour Nathaël Julan, formé au Havre et qui a signé pro il y a peu de temps. Il raconte son but et sa célébration au micro France Bleu de Bertrand Queneutte :

Nathaël Julan : "Je rêvais de ça depuis un petit moment. J'ai tout de suite pensé à mes parents. Je me suis dit qu'ils devaient être devant la télé et qu'ils devaient sauter..."

Nathaël Julan, avec Bertrand Queneutte

Nathaël Julan, un joueur dont Bob Bradley était prêt à se séparer en début de saison. Pour lequel Christope Revault a milité. Et qu'Oswald Tanchot a relancé, dès sa prise de fonction. Le coach, satisfait de son entrée en seconde période :

Oswald Tanchot, avec Bertrand Queneutte

Oswald Tanchot : "Je crois en Natha. C'est un garçon qui a des qualités et du talent. Marquer un premier but en pro de cette façon là, c'est pas banale..."

Nathaël Julan a marqué le premier but de sa carrière chez les pros - Maxppp
Nathaël Julan a marqué le premier but de sa carrière chez les pros © Maxppp - Philippe Renault

Retour gagnant pour Oswald Tanchot

Oswald Tanchot : "On a su être patient. C'est dans une période où l'on maitrisait un peu moins les débats que l'on a su marquer."

Retour aux sources, pour Oswald Tanchot. Le coach a débuté sa carrière de joueur professionnel à Laval. Retour gagnant, donc. Mais déchirant, aussi. Oswald Tanchot, au micro de Bertrand Queneutte :

Oswald Tanchot

Trois supporters havrais interpellés

Trois supporters havrais auraient été interpellés dans le parcage "visiteurs", durant la rencontre. Ils auraient été conduits au commissariat de Laval, pour avoir fait rentrer dans l'enceinte et utiliser des pétards durant la rencontre. Ils risquent une suspension de stade pour une durée indéterminée.

Prochain match : FC Grand Quevilly - Le Havre, septième tour de la Coupe de France. A suivre le samedi 12 novembre, en direct et en intégralité sur France Bleu Normandie, à 18h.