Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : le Havre AC tombe pour la première fois cette saison, sur la pelouse de Nîmes

vendredi 25 août 2017 à 21:59 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Première défaite de la saison, pour le HAC. Les normands se sont inclinés sur la pelouse de Nîmes (1-0), à l'occasion de la cinquième journée de Ligue 2.

Harold Moukoudi tout près d'ouvrir le score en première mi-temps
Harold Moukoudi tout près d'ouvrir le score en première mi-temps © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Le Havre, France

Après quatre victoires d'entrée en Ligue 2, le HAC s'est incliné pour la première fois de la saison, sur la pelouse du Nîmes Olympique (1-0), ce vendredi. Unique but de la rencontre inscrit par Panagiotis Vlachodimos, peu avant la mi-temps (43'). Le grec a bien suivi et enrhumé Barnabas Bese, après que le ballon ait été repoussé des deux poings par Yohann Thuram sur une lourde frappe de Rachid Alioui. Deuxième but encaissé par le HAC et par son gardien, en championnat. Les deux équipes se sont livrés un beau duel, mais les footballeurs d'Oswald Tanchot sont restés muets, pour la deuxième fois d'affilée, la première en Ligue 2. Ils restent malgré tout co-leaders, en attendant le déplacement de Reims à Lorient, ce samedi.

Quelle bataille !

Harold Moukoudi (à droite) forme une charnière centrale redoutable, avec Denys Bain - Maxppp
Harold Moukoudi (à droite) forme une charnière centrale redoutable, avec Denys Bain © Maxppp - JEAN CLAUDE AZRIA

Sur la pelouse du Stade des Costières, le public a assisté à un gros duel physique entre les deux équipes, que les gardois ont fini par remporter. Si la première période a été plutôt équilibrée et bien gérée par les hommes d'Oswald Tanchot jusqu'à l'ouverture du score, la seconde a été nettement à l'avantage des hommes de Bernard Blaquart, qui ont pris l'ascendant à la fois physiquement et techniquement. Plus de fraîcheur, plus de maturité, plus de justesse et moins de déchets, chez les crocos.

Avec certains garçons pas à leur meilleur niveau, ou qui se sont éteints au cours du match, le Havre AC n'a pas pu rivaliser au retour des vestiaires. Et les changements opérés par le coach n'y ont rien fait. Il faut dire qu'Oswald Tanchot était privé de Jean-Philippe Mateta, en attaque. Il faut dire aussi que son effectif reste jeune, inexpérimenté et limité numériquement (sur certains postes), comparé à d'autres dans ce championnat.

Victor Lekhal (à droite) effectuait son grand retour et ses débuts avec le HAC cette saison - Maxppp
Victor Lekhal (à droite) effectuait son grand retour et ses débuts avec le HAC cette saison © Maxppp - JEAN CLAUDE AZRIA

Première défaite dans le Gard depuis 1949 pour le HAC, en Ligue 2. Une terre de laquelle les havrais avaient, depuis cette date, ramené neuf nuls et deux victoires. En Ligue 1, le dernier revers remontait à la saison 1992/1993, tandis qu'en Coupe de la Ligue, c'était en 2003/2004.

Déception et analyse de l'entraîeur havrais Oswald Tanchot :

Ecoutez : l'analyse de l'entraîneur Oswald Tanchot

Un peu de déception chez les havrais, stoppés en plein vol. Harold Moukoudi, défenseur central :

Ecoutez : la déception et l'analyse d'Harold Moukoudi

Prochain match, le 8 septembre 2017 (20h00) : le HAC recevra Orléans, après la trêve. A suivre en direct sur France Bleu Normandie.